AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 1:20

nafty essam
comme une pucelle dans un gangbang j'en branle pas une.
The Day Will Come When You Won't Be
nom : el sayed c'est pour faire beau, c'est pour faire joli, c'est les nouvelles lettres sur la carte d'identité, c'est le mensonge en partie vérité. en vrai c'est essam mais ça se dit pas. prénom : haisam c'est ce qu'ils savent, c'est ce qu'ils disent, c'est ce qu'ils crient parfois. haisam parce que c'est comme ça, parce que c'est doux, parce que ça sonne pas trop mal, parce que ça cache le tas d'cadavres sous les godasses. nafty c'est le vrai prénom, c'est celui que sa mère lui a donné, c'est celui que son père a adulé. âge : 34 ans l'sourire en berne et de l'amertume sur les lèvres. date et lieu de naissance : le caire et son bel air parsemé de grains d'sable un 14 décembre 1984. nationalité : américaine mais c'est aussi fake que l'reste. origines : égyptiennes qui coulent dans ses veines. situation civile : célibataire bâtard d'une bêtise bidon - la refonte de l'humanité, c'est bon pour les autres délurés. orientation sexuelle : bisexuel à trouver toute coupe bien belle, à attraper quelconque corps sans remords. ancien métier : l'a jamais cherché à changer, à bosser dans le cabinet d'un avocat, à taper dans le juste, dans le vrai, dans la grandeur d'âme et la bonté de protection. y'a encore quatre ans, nafty il était secrétaire et encore avant ça - mais de l'avant très avant, ça se prononce pas, ça tourne à la bloody mary et ça apparaît comme du sang sur les doigts. ancien lieu d'habitation : bâton-rouge qu'était la renaissance en grandes pompes. camp actuel : lafayette ou le gros casse-tête. groupe : cold storage à soutenir, à rentrer dans les rangs, à attendre un retournement ou un règne à la henry tudor. crédits : BALACLAVA.  

just survive somehow.

(001), y se sépare jamais de son bandage nafty. il en change, mais ça s'enlève pas, ça se dégage pas, sinon ça brûle, sinon ça laisse la peau et ça dégage toute la crasse qu'il a posé dessus. il a chié dans la colle, il a voulut se croire maître de sa propre carcasse traînée au tombeau. conneries. et ça lui bouffe tout l'avant-bras droit. c'était pas malin de vouloir s'suicider, se saigner façon adolescente en crise - et même pas treize raisons. une seule, c'était suffisant. (002), nafty il fumait, il fumait beaucoup, il fumait souvent. il se tapait un paquet par jour, et cette coupure nette ça l'a foutu mal, pas loin du caniveau, à choper des mégots qu'il rallumait par dépit, par défaut. maintenant encore, il filerait bien son âme pour son intox' des poumons habituelle. sheitan. (003),  y'a un accent collé à son palais, style vieux chewing-gum sous une basket. ça roule un peu, parfois, de temps en temps c'est plus poussé ou moins. c'est ridicule, ça fait son charme. ça déclame les racines arabes et ça les fait danser. (004), y parle pas beaucoup, y parle pas assez. y parle pas comme y faudrait. y se sociabilise pas assez. il a juste le début du smile en coin de gueule pour témoigner d'un peu d'bon sens, d'un peu d'conscience. introverti c'est ce qu'on aime lui dire, timide c'est qu'on aime se dire. la vérité c'est que nafty il s'en bat, trop causer c'est perdre du temps, trop causer c'est surfait - à préférer l'silence et les gestes au blabla malhonnête, putain d'ironie. (005), il a jamais été engagé nafty, dans rien, pour personne, pas même pour lui. pas de jambes qui se déhanchent sur un chariot, pas de bouche qui s'étend à mille pour crier riot ! il devrait pourtant, il devrait se les sortir, au moins pour la lgbt team. rien, ça le dépasse. et plutôt crever que s'y jeter, à préférer la casse plutôt que leur gentillesse crasse. (006), il est vulgaire, c'est un connard qui manque pas d'air qui supporte pas qu'on l'regarde de travers. il balance, il lance, il ambiance avec sa grande connivence et un t'es vraiment un enfoiré justement bien placé. (007), ses parents ils étaient ouvriers, ses parents ils avaient pas trop de thunes à gaspiller. ses parents ils étaient normaux, ils rentraient dans le moule sans attirer les foules. y se demande parfois si ça a pas joué avec ses désirs d'argent dégueulassé ; mais non, non parce que ce serait trop revanche sur la vie, et que la vie elle en fini pas de l'envoyer sur l'tapis. (008), tout dans l'apparence, tout dans le paraître plus que l'être. il mise sur la dégaine pour faire taire la haine ou la grandir, il mise sur ce qu'il gère pour pas être trop à l'arrière. se faire remarquer sans trop se la péter, c'est le déchet de cette société qui court après un peu de "beauté". (009), il a jamais essayé d'entrevoir son futur, comme si c'était trop dur. il se voit pas avec une femme, un enfant, un chien qui aboie en gambadant. maintenant c'est encore plus mort avec cette apocalypse qui vaut son pesant d'or. (010), l'est du genre blasé nafty, qui se bat pas trop, qui se mouille mais joue la vierge effarouchée. c'est pas qu'il faut attirer son attention, seulement pas trop l'emmerder avec des histoires qui font monter sa tension - et ces névroses de mecs ou de gonzesses mal baisées il leur dit juste d'aller s'trouver un psy ça devrait aider.
we are the walking dead.
lafayette, louisiane, qu'en pense votre personnage ?

il pense mais il dit rien, il la joue bon chien. c'était inespéré, c'était le bon bail à signer en bas sans lire les petites lettres - de toute façon, il s'doutait qu'il serait pas devant des prêtres. ils valent ce qu'ils valent mais y'a toujours mieux et toujours pire, et l'pire est à venir, à vomir. l'est de ceux qui se sentent chez eux, de ceux qui plussoient juste assez pour faire partie d'une secte infecte. mais nafty il saura changer d'avis avant que ça lui tombe sur le coin de la gueule, avant que la roue tourne et rende la ristourne. d'toute façon trop croire en quelque chose c'est pas bon, alors il préfère se dire que lafayette c'est éphémère, qu'ils jouent les hitler s'ils veulent dominer leurs pairs - lui il suit, genre c'est l'instinct d'survie.


pseudo internet laura.
ft. riz ahmed personnage inventé.

âge : 21 ans. fuseau horaire : france. fréquence de connexion : au moins une fois par jour, le rp ça risque d'être plus irrégulier.  I love you où avez vous connu le forum : la gueuse des familles.  :héé:  avis & suggestions : j'yé tais sous les traits de david mazouz il y a un mois ou deux. cependant suite à la disparition soudaine de mes liens principaux qui avaient mis en place toute la team dans laquelle je devais être, j'ai malheureusement abandonné - ophée était au courant.  :(oo): sans idées sous le coude, j'ai préféré revenir plus tard.  :lilheart: votre mot de la fin :  :hearteyes:  :blase:


Dernière édition par Nafty Essam le Ven 2 Juin - 18:43, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 1:21

dead man walking.
Adieu les employés de bureau et leurs vies bien rangées,
Si tu pouvais rater la tienne, ça les arrangerait.
pas bien. pas bien. pas bien de tirer l'argent, de nager dedans. pas bien. pas bien. pas bien de sourire à pleine dents, d'enfoncer le couteau en plein dedans. pas bien. pas bien. il devrait payer nafty, il devrait prendre cher nafty. des années derrière les barreaux, des années à pas dévoiler son magot, à cacher sur son compte des chiffres qui se démontent. il devrait se rendre, il devrait tendre les bras et crier un bon vieux j'suis là. il devrait se rendre un honneur, chercher une dignité en lavant ses horreurs. argent sale. argent dans sa malle. argent piqué, argent volé. argent qui restera à jamais tatoué dans ses iris foncées. bientôt les flics vont lui coller au cul, paraît qu'y'a des doutes, paraît que ça commence à chauffer, paraît que bientôt il se fera choper le pseudo-justicier de la veuve, de l'orphelin et de ses quinze bouteilles sifflées sur la route. y fixe le mec devant lui, ce mec qui ressemble à rien, qu'est trop propre sur lui, qu'est sans doute comme lui à resserrer sa cravate assez fort pour qu'elle l'étouffe un jour.
- haisam el sayed.
froncement de sourcils, hochement de tête, il a embarqué le minimum en ultimatum. fuite. parce que la lâcheté c'est la faiblesse d'eve qui croque dans sa pomme. il chope les papiers du bout des doigts, il se redresse, écrase la clope dans le cendrier plein à craquer - faire croire qu'y'a pas si longtemps ici ça vivait. l'autre se lève aussi, il sait pas qui il est - et dans le fond, il s'en tape comme de la dernière pluie en afrique.
- tu m'envoies où ?
- amérique. tu verras sur les billets.
et nafty il a déjà allongé les billets pour sa gueule d'apôtre, il a déjà laissé les bonus malus pour un recommencement de but en blanc. game over loser c'est l'heure d'acheter son bonheur ailleurs. il suit, déboule dans les escaliers, le souffle acide qui bute dans le vide. il rentre dans la bagnole. il sait pas où il va nafty. loin. parce que pas bien. parce que pas bien le détournement d'argent. parce que pas bien de la jouer enfant, de faire le modèle au gant de soie et à la main de fer. il tire sa révérence, cale sa dernière danse. le moteur qui crache, la tension qui se relâche et les paupières qui se ferment pour tout oublier.
nafty essam : r.i.p.

☾ ✰


y remonte son calbut, le pantalon à la suite, ferme la ceinture la gueule à moitié dans le bitume. inspiration, expiration, à côté de lui y'a le corps endolori qui se repose de l'acte. s'taper le patron c'est une belle idée d'con. s'taper le patron c'est carrément bidon. ça vaut ce que ça vaut, c'est par défaut, ça rime pas avec amour, ça fait pas de détour. ça se résume à se toucher, à baiser, à envoyer valser les fringues dans le décor pour combler sa dalle d'alligator. il le regarde, encore un peu, ferme sa chemise du bout des doigts et passe une main malhabile dans sa tignasse en bordel. à côté du pieu y'a la petite photo qui juge, y'a l'épouse, y'a les marmots qui pipent mots. ça le fait marrer. pauvre cocue partie à honolulu - ou il sait pas trop où - avec le reste de la fratrie. sauf lui, parce que faut pas déconner, papa faut qu'il aille bosser d'arrache-pied.
- t'as combien d'jours de répit encore ?
loin des engueulades, de la marmelade que les plus petits se tartinent sur les joues. loin de tout ça, comme si adam il se permettait de vivre une deuxième fois.
- trois.
l'est beau à regarder avec son air de chien maltraité. pincement de lèvre inférieure, regard qui s'attarde ailleurs, sur les plis de ces draps à brûler. adultère, autre expérience à glisser sur son cv de la nouvelle ère. ferme ta gueule et consomme, ferme ta gueule et assomme.
- okay.
haussement de sourcils, battement de cils, pas vraiment celui d'une biche qu'a peur pour sa peau. trois jours à partir, à revenir, trois jours à s'dire que ça devrait se stopper, se boucler, que croquer de l'homme marié c'est l'aller simple pour pioncer avec asmodée.
whatever.

☾ ✰


y'a un moment où c'est tombé. y'a un moment où ça a clashé. y'a un moment où il s'est mis à tuer. revenir sur les deux jambes, se traîner les boyaux à l'air l'regard vitreux et pas débonnaire. paraît que la morsure c'était la mort sûre, paraît tout ça, paraissait beaucoup de choses, beaucoup de dire, beaucoup de paroles. et nafty l'était là, planté, là, juste ici et là et pas ailleurs. à valdinguer, à switcher, à s'incruster dans des groupes, à s'auto-jeter, à se la jouer survivant sans en savoir le cran. pas de gnaque, juste le flippe qui remue les tripes. avant c'est pour les idiots d'antan, avant ça a le goût du pourri qui vient peupler le bout de la langue. et il a tout essayé, nafty. il a tout essayé parce qu'il se sentait plus de se réveiller.
buter. saigner.
se buter. se saigner.
et y'a eu l'autre gros con pour le sauver, pour lui retailler le poignet au fil noir façon désespoir d'une identité en plein déboire. l'est encore là, à respirer, l'cul posé sur le perron de la cité recrachée par les énervés de cette planète bonne à se faire couper la tête. il joint ses mains, fait jouer ses doigts, pianote, regarde, comate à moitié - le sommeil c'est réservé qu'aux drogués. le sourire qui se pointe pas, le sourire qui veut pas, l'angoisse qui le terrasse. le soupir. soupir. y'a bien un moment où il va y passer. y'a bien à un moment où il va s'effriter vitesse world trade center. en attendant. en attendant.
le déluge.


Dernière édition par Nafty Essam le Ven 2 Juin - 18:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 1:23

BIENVENUE SUR LE FORUM SALE GUEUSE :brille: :(oo): :v: :smiile: :gaa: :hola: j'aurais dû te laisser crever dans les bois avec les loups, allez la bise. :no: (hâte. de. te. voir. en. rp.) BON COURAGE POUR TA FICHE SALOPERIE, n'hésite pas en cas de question ou whatever, u know where I ammmmmmmmmm bitchy bitchouille c toa l'andouille lol :gaa:

ps : t'es belle en riz. :perv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 1:28

bsr. je te baise. au revoir. :héé: t'inquiètes j'viendrais squatter sous le bureau. et non, non, t'aurais pas pu me laisser dans les bois, t'aurais eu mon fantôme sur le dos. :lolnop:
jtm.
bsx.
:lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : alycia debnam-carey.
▴ inscrit le : 01/04/2017
▴ messages : 904
▴ multi-comptes : aucun.
▴ points : 2440
▴ sac : un sac à dos usé, une bouteille d'eau toujours pleine, un couteau de cuisine qu'elle a piqué chez elle avant de partir, un iPod à 50%, une photo des Sykes au complet.
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 2:50

BIENVENUE. I love you
le coup d'cœur pour ce début de fiche ! :heartie:
hâte de voir la suite ! Riz est ben sexy sur ces avatars. :haa:
c'est un crime, tout ça. :haa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 9:50

Je note qu'il aime bien les fleurs et l'argent What a Face
le début de ta fiche est incroyable, vraiment, fin grioekfnbwdf j'aime tellement, on va faire de si GRANDES choses ensemble eoirdflkgnsfd BREF BISOUS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 12:29

bienvenue sur le fofo ♥️
bonne chance pour la suite de ta fiche :red:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 12:41

@judith sykes t'es bien trop un amour, merci poulette ! :lilheart: j'espère qu'la suite te plaira tout autant - et ton choix d'avatar. :creep: j'l'ai vu dans un film d'horreur y'a pas longtemps, il était naze mais elle était fabuleuse. :flirty:
@adam wilson stahp tu vas m'faire rougir. :no: non en vrai contente que ça t'plaise à ce point, tkt on va faire des monts et merveilles. :héé:
@irvin bennett trop poups ton avatar j'adore, même si j'le connais pas. I love you merci beaucoup. :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Luke Evans
▴ inscrit le : 20/03/2017
▴ messages : 807
▴ multi-comptes : Samuel & Luke
▴ points : 2710
▴ sac : un poignard - une gourde d'eau - la gourmette de Demetrius au poignet - Tu as jeté la photo de ta fille pour que les Horsemen ne connaisse pas son existence
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 12:46

Bienvenue !! :red:
Je ne vais pas être très originale en disant que j'adore ce début de fiche, ta plume fait rêver. Du coup j'ai bien hâte d'en lire plus :hola:
Puis t'es sexy,c'est toujours un bon point :creep:

_________________
This could be the end of everything.So why don't we go,somewhere only we know?
   
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 13:21

c'est trop gentil ça m'touche énormément, merci. :(oo): et j'dois dire quoi pour luke ? ce mec est d'une perfection. :cutie: :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : emma waston
▴ inscrit le : 31/05/2017
▴ messages : 347
▴ multi-comptes : Dem & Aliénor
▴ points : 913
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 14:30

WoW !! En voilà un personnage qui promet OMG ♥️ ♥️

Biiiienvneue dans la famille :keur: :keur:

_________________
heaven in hell
avec le temps, à la phase finale de l’acceptation. Le sujet accepte que ce qu’il a perdu ne pourra lui revenir, mais que sa vie continue malgré tout quand bien même elle sera très différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 17:54

c'est bien trop gentil, je fonds. :dead: merci beaucoup. :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 20:00

Bienvenue parmi nous avec ce personnage fort prometteur ;)
Mon intuition me dit que tu vas envoyer du lourd, tu n'as pas intérêt à décevoir :mwhaha: :red:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 20:33

j'espère que t'es pas déçu du coup boss. :héé: merci beaucoup, ça m'touche. :lilheart: :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 21:02

Bienvenue à toi :brille:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 21:15

bienvenue parmi nous! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Erika Linder
▴ inscrit le : 25/03/2017
▴ messages : 274
▴ multi-comptes : Shawn Cayson
▴ points : 1086
▴ sac : Une gourde amochée mais toujours remplie ; un poignard acéré et un Colt M1911 parce qu'on ne peut vivre sans arme dans ce monde ; quelques pansements et bandages au cas où ; une écharpe chaleureuse qui m'est précieuse
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Ven 2 Juin - 21:54

Bienvenue parmi nous :red:
J'aime beaucoup comment tu écris :keur: Amuse-toi bien avec ce personnage en tout cas :smile:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Sam 3 Juin - 2:01

bienvenuuuuuue :red: :fire:
bonne chance pour ta fiche :ange:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Sam 3 Juin - 14:22

merci à vous quatre, vous êtes des amours. :(oo): et rue, erika linder c'est le choix qu'il fallait à ce monde. :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Sam 3 Juin - 17:06

Super choix d'avatar **
Bienvenue (re?), bon courage pour cette nouvelle fiche ! au plaisir de te croiser en rp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty   Sam 3 Juin - 17:29



validation, validation
t'es beau, t'es charmant, tu m'as l'air sincère
Hohoho, tu viens d'être validé(e) jeune sauterelle des îles, mais avant de passer aux hostilités, laisse-moi te dire une chose ou deux : (tu vois l'amour que je te porte un peu, a me connecter depuis la plage sur un reseau instable avec le pc de mon copain qui ofc n'a pas d'accent gnnn) BREF, sans surprise, j'aime trop Nafty et je sens qu'il va avoir des rps de fou cet enfant :héé: et evidemment, tu me reserves un rp. bitch stp le respect ou bien. jtm, bye.

Maintenant, laisse-nous t'abreuver avec ce tumblr de folie où tu retrouveras des gifs très très drôles (attention aux spoilers). Si ce n'est pas déjà fait, va jeter un coup d'oeil dans le bottin des avatars afin de vérifier si on ne t'a pas oublié au passage, puis tu pourras aller recenser ton rôle et ton habitation si ton personnage vit à Lafayette. Et pour que ton intégration se passe bien, va te créer une fiche de liens et, si l'envie t'en prend, une  chronologie. Tu vas pouvoir également te renseigner sur la gestion de tes points et participer à un rp mission. Si tu veux, tu peux aussi aller créer un scénario ou des pré-liens afin d'aider de futurs intéressés dans la construction de leur personnage. Mais puisqu'un forum est là aussi pour te distraire un max, viens nous rejoindre dans le merveilleux flood et supporte-nous dans la promotion du forum (on te le rendra bien, avec un max de bisous et de love).

voilà, maintenant que tu es validé(e), tu peux venir faire la fête avec nous et n'oublie pas que les admins sont à ta disposition 24h/24 (et même 38h/24 si des offrandes sont faites).   amuse-toi bien parmi nous.    
Revenir en haut Aller en bas
 

finies la monotonie, la lobotomie ▴ nafty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Vos photos d'armées (finies ou pas finies) !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: vieilles fiches-
Sauter vers: