AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hi, i'm Kennan !!! Ft. Samuel Forrester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Hi, i'm Kennan !!! Ft. Samuel Forrester   Jeu 1 Juin - 21:38


✯ ❋ ✯
Hi, i'm Kennan.
(Ft. Samuel Forrester)


Une agréable odeur de bois et de végétation emplissaient ses narines, donnant un bref aperçu de ce que représentait autrefois la nature, un paysage qu'il affectionnait tout particulièrement pour ses nombreuses caractéristiques. Celui-ci avait pour habitude de l'apaiser, de lui faire prendre conscience que les choses simples sont les meilleures peu importe ce qu'on peut dire à ce sujet. Peut-être était-il un aventurier dans une autre vie, un mec se baladant dans une forêt et vivant à la Robinson Crusoé. Il faut admettre que la vie serait un peu trop merdique pour un type comme lui qui aime l'animation, les retournements de situations ne demandant pas l'intervention d'un animal sauvage ou d'un fruit tombant d'un arbre à part si un petit creux se fait ressentir dans quel cas il ne se ferait pas prier pour se faire un royal festin. Malheureusement, ses "rêves" ne se réaliseront plus, les morts sont devenus les acteurs principaux de l'apocalypse qui règne sur le pays voir sur le monde entier, il n'est qu'un foutu pion sur l'échiquier et autant dire que ça lui fait mal de se l'avouer. C'est un peu comme se couper une couille, on se rend vite compte que ça fait un vide. Comment se sent-il désormais ? Perturbé ? Déboussolé ? Contrarié ? Ou carrément excité à l'idée qu'il menait les autres pions que ça soit le roi, la reine ou encore le bouffon du roi, toute la table. Marionnettiste dans l'âme, il s'imagine déjà une belle petite mise en scène lorsqu'il confrontera les incapables du camp. Ils se rendront ainsi à l'évidence que le camp appartiendra toujours à lui et son fils. Oui, Kennan fera tout ce qui est en son pouvoir pour que son fils le seconde lorsqu'il se retrouvera au commande. Tel père tel fils comme on dit.

En l'attente de ce jour glorieux, Kennan avait pour objectif de rallier à sa cause des survivants inattendus, des personnes en qui il est difficile de faire confiance, des sauvages, des reclus de la société actuelle. Ne croyez pas qu'il est con au point de fermer les yeux sur ce qui se passe autour du camp lorsque ça concerne ce groupe de sauvages, mais aux grands maux les grands moyens et à vrai dire il a prit soin de réfléchir à ce qu'il allait dire avant de sortir. Toujours avoir un plan A, B et C au cas où ça tourne mal, mais il reste confiant. Seul l'avenir lui dira si il a bien fait ou non. D'un autre côté il faudrait vraiment être débile pour refuser son offre. Oui, le padre Reinhart a plus d'un tour dans son sac et à ce moment il prend un malin plaisir à la mettre bien profond au camp fortifié et ce jusqu'à la moindre des fondations. Ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ceci-dit.

Aux aguets, Kenny sortit rapidement de la mini forêt pour poser son regard sur une petite bourgade situé à l'opposée du camp fortifié, là-même où il a entendu dire que les Horsemens cohabitaient...ou du moins trainaient. GPS un jour, GPS toujours. Les minutes défilent, le moment tant attendu continuer d'approcher et l'excitation de cet homme téméraire ne cesse de prendre de l'ampleur au point où un sourire satisfait s'afficha sur son visage. Si il arrive vraiment à faire ce coup d'état, c'est une médaille qu'il veut ou les honneurs à bon entendeur et il ne fera aucun cadeau là-dessus. C'est tellement plaisant de se retrouver en haut de la chaine alimentaire. Il en aurait presque la trique. « Il est l'heure de se bouger le cul. » Se disait-il autant à lui qu'aux sauvages car pour lui ils le sont, mais c'est ça qu'il aime. Un pas puis deux et Kenny se mit à arpenter la rue principale de la petite bourgade à la recherche du moindre mouvement. L'attitude la plus adéquate à avoir pour éviter les problème est de ne montrer aucune hostilité, garder une attitude décontractée tout en restant un minimum méfiant. Excellant dans ce rôle, Kenny se décala sur le trottoir de gauche avant d'entendre un bruit provenant d'une ruelle adjacente, là-même où un rôdeur s'extirpa dans l'espoir de venir lui bouffer les tripes. Trop lent et trop prévisible, muni de sa fameuse batte de baseball entourée de fils de barbelés, Reinhart décrocha un swing parfait décrochant la mâchoire putréfié et désormais béante du cadavre, envoyant une rangée de dents s'écraser contre la façade juste à côté avant que le corps ne tombe à la renverse dans un bruit sourd. Pas mal, beau geste. Bref, où étaient-ils ? Ils pourraient quand même se pointer, il ne vient pas en ennemi et il est seul, qu'est-ce qu'ils voudraient de plus ? Qu'il se mette à chanter au milieu de la rue ? Il manquerait plus que ça pour que sa dignité s'envole en même temps que sa bonne humeur. Tout semblait calme, vide, autant tenter le tout pour le tout. Habilement, Kenny se mit à siffler un coup avant de prendre la parole tout en prenant un ton assez modéré, ni trop fort ni trop faible, mais bien assez pour que les personnes dans un rayon de dix mètres puissent entendre. « Je sais qu'il y a quelqu'un alors montrez-vous. » Dit-il tout en levant légèrement ses bras en l'air, sa batte servant d'extension de son bras droit, les bras légèrement écartés pour prouver qu'il ne venait pas en ennemi. Autant y aller doucement au début pour poser les bases, mais sa patience a des limites comme tout le monde, donc qu'ils se magnent.




Revenir en haut Aller en bas
 

Hi, i'm Kennan !!! Ft. Samuel Forrester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: les rps :: rps abandonnés-
Sauter vers: