AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (int.2 + Alienor) That's who I really am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Charlie Hunnam
▴ inscrit le : 05/03/2017
▴ messages : 465
▴ multi-comptes : Ash & Luke
▴ points : 1086
MessageSujet: (int.2 + Alienor) That's who I really am   Mar 30 Mai - 23:09

That's who I really am.
Alienor ft. Samuel


Il est difficile de ne pas tomber dans tes anciens vices avec les combats qui deviennent de plus en plus important chez les Horsemen. Pour le premier duel, tu as tenté de rester à l'écart. Mais la foule, les cris, le sang et surtout les paris ont eu raison de ta bonne volonté. Tu y retrouves cette adrénaline,cette passion que certains trouvaient autrefois devant un match de foot. Toi, tu as l'habitude d'en faire ton business, de parier sur la vie et la mort. A Birmingham, c'étaient des chiens qui se battaient et aujourd'hui, des humains. Rien ne diffère vraiment, les règles sont les mêmes et la foule réagit avec autant d'ardeur aux coups. Alors tu as repris tes habitudes, bien plus vite que tu ne l'aurais pensé. Tu es venu aux Etats-Unis pour t'éloigner de cette partie de ta vie, tu voulais être un homme meilleur. Tu pensais que te poser dans une vie rangée ne serait pas difficile,que tu y trouverais même ton bonheur. Mais l'apocalypse a frappé, et te revoilà au point de départ.

Les yeux rivés sur le carnet où tu gardes précieusement les paris, tu réalises que l'un des hommes est nettement favoris. Tu ne les a même pas encore vu, mais le numéro 2 doit avoir une carrure de plus que le premier. C'est mauvais pour les affaires si le vainqueur est si évident. Tu as besoin de ces armes,ces clopes et  toutes ces autres denrées. Parce que tu les échange ensuite contre des services divers et variés. Le carnet refermé, tu descends dans la petite pièce où son gardés les concurrents. L'homme a en effet un bon gabarie, ce serait trop facile. Alors sans lui laisser le temps de parler, tu sors ton canif et le lui plante dans la jambe. Tu ne manques pas la grimace de douleur et le grognement qui s'échappe de ses lèvres. Heureusement, ses liens l'empêchent de riposter. Le liquide s'écoule déjà son le tissu de son pantalon et tu te contentes d'hausser les épaules. "T'en fais pas, ça va pas te tuer...Du moins pas encore" Voilà qui rendra le tout plus équitable. Tu lui lances un sourire mauvais "Bon combat" avant de t'essuyer les mains sur son t-shirt,ranger ton canif et ouvrir la porte de la pièce...Tombant sur Alienor. Ton sourire disparaît et tu fais en sorte de te mettre devant elle pour qu'elle ne puisses pas voir l’intérieur de la pièce. "Qu'est ce que tu fais là ? Tu devrais pas traîner ici tu sais"


made by black arrow

_________________
+a world of ice and fire+
▴  I'm a killer, I'm a demon. But now I do it for the right reason.  ▴
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Evan Rachel Wood
▴ inscrit le : 11/04/2017
▴ messages : 215
▴ multi-comptes : Demetrius & Levia
▴ points : 685
MessageSujet: Re: (int.2 + Alienor) That's who I really am   Mer 31 Mai - 14:15

That's who I really am.
Alienor ft. Samuel

« Sam ? Non je l’ai pas vu depuis quelques heures, mais il m’a dit que tu viendrais me voir, tout va bien ? » Aliénor souffle longuement. Machinalement elle pince l’arête de son nez. Ils devaient annoncer à son père qu’ils allaient être parents. Ce n’était pas le genre de nouvelle qu’elle voulait dire seule. « Vous savez où je peux le trouver ? » Demande-t-elle à son beau-père qui racle sa gorge. « Il doit être en business, je te conseille de ne pas t’en mêler. Cela ne te concerne pas. » Sa voix s’était faite plus ferme. Aliénor grince les dents : cela ne la rassurait pas. « Je repasserais avec lui alors. A plus tard. » Puis elle sort du bureau en refermant la porte derrière elle. Elle devait continuer son enquête et trouver Sam.
« Nah je ne sais pas où il est précisément, mais la dernière fois que je l’ai vu il se dirigeait vers l’arène. » Quand le Horsemen voit le regard d’Aliénor, il comprend qu’elle n’était pas au courant. « Enfin… La maison là-bas quoi. » Il comprend son erreur tandis que la jeune femme tourne les talons et court presque jusqu’à la bâtisse. Elle entend l’homme l’appelé, mais elle se contente de lui faire un doigt d’honneur de dos tout en continuant sa route. Les acclamations sont si fortes qu’elle les entend de dehors. Aliénor à un mauvais pressentiment, sa conscience lui hurle de ne pas rentrer. Pourtant, elle pousse la porte.
« Shit ! Aliénor ! Qu’est-…. Hm… Sam n’est pas là. » Mallek ment. Aliénor le sait. Heureusement, un horsemen ivre donne l’information à la future mère. « Sam ? Il est en bas, il voulait voir la marchandise avant de l’envoyer ! » Il n’en faut pas plus à Aliénor pour s’éloigner. L’odeur de sueurs se mélange à celle de la cigarette. Aliénor avait des hauts de cœurs à chaque fois qu’elle entendait les coups atteindre leur cible.

Chaque Horsemen qu’elle croise la regarde, certains avec envie, d’autres avec méfiance : mais tous gardent une distance raisonnable et se demandent ce qu’elle fait ici. La tête haute, le regard digne, elle descend une à une les marches pour arriver au sous-sol. Les cris, les plaintes qui sortaient des diverses pièces aménagées la faisait blanchir à vue d’œil. Quand elle entend une porte s’ouvrir, elle sursaute et se recule vivement avant de reconnaître Sam. Elle remarque immédiatement l’homme attaché derrière et le sang qui s’échappe de sa cuisse. Son aimé lui bloque rapidement la vue cependant.

« Pourquoi ça ? Tu as quelque chose à me cacher ? » Demande-t-elle un peu sèchement. Elle souffle : « Je pensais qu’on était passé au-dessus de ça. Les secrets et tout ce qui va avec. » Sa voix s’adoucit. Elle n’arrivait pas à être en colère contre lui. Aliénor croise ses bras : « On devait annoncer à ton père la nouvelle. » Chuchote-t-elle pour que personne entends. « Ça commence à ce soir et je vais bientôt être à court de vêtements amples. »
made by black arrow

_________________
emporte-moi

☠️ Loin des remords, des crimes, des douleurs.


La débauche et la mort ont deux aimables filles, prodigues de baisers et riches de santé, dont le flanc toujours vierge et drapé de guenilles sous l'éternel labeur n'a jamais enfanté. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Charlie Hunnam
▴ inscrit le : 05/03/2017
▴ messages : 465
▴ multi-comptes : Ash & Luke
▴ points : 1086
MessageSujet: Re: (int.2 + Alienor) That's who I really am   Mar 13 Juin - 18:14

That's who I really am.
Alienor ft. Samuel


Cet endroit représente le vice et la violence, il représente le pire de l'espèce humaine et tu ne pensais pas y voir Alienor. Lizzie, elle est trop bien pour se trouver ici. Elle t'aide à garder les pieds sur terre, à t'accrocher à ce qui est vraiment important dorénavant : votre famille et le futur bébé. Tu n'arrives pas encore à t'y faire, encore moins à l'assimiler. Tu vas être père et tu ne réagis pas encore aux conséquences. Le sang du prisonnier encore sur les mains, tu caches la vue à celle qui partage ta vie.  Tu aimerais l'éloigner de tout cela,même si tu sais que ça deviendra prochainement impossible. Les secrets ne devraient pas être monnaie courantes entre vous, tu sais que l'honnêteté est la clef d'un couple qui dure. Du moins, c'est ce que tu as entendu. Parce que tu n'es pas un expert en la matière, avant Lizzie il n'y a eu que des femmes de passages, des demoiselles dont tu te souviens à peine du nom. Elle étaient là pour faire passer le temps,pour que les nuits soient  moins solitaires. Mais Aliénor c'est différent : tu as sombré pour ses grands yeux il y a de nombreuses années déjà. Son avis et ce qu'elle pense de toi compte et c'est pour cette raison que tu ne pas peut pas lui montrer qui tu es vraiment. Tu ne peux pas lui avouer qu'à Birmingham, tu gagnais de l'argent sur le dos des animaux qui combattaient à mort.

La voix d'Alienor est froide, tu es certain qu'elle a vu le spectacle que tu as laissé derrière toi. Tu ne culpabilises pas de ton geste,mais bien de ne pas avoir été plus prudent. La prochaine fois tu t'assurera que ta compagne se trouve avec Rue ou Ivy. Qu'elle à une tâche précise. "Je te l'ai dis. Je fais ce que j'ai à faire pour nous tenir en sécurité..." Les détails n'ont jamais été ton point fort. Tu laisses toujours du flou dans tes paroles, ne donnant pas trop d'informations sur tes activités.Tu as promis qu'elle et le bébé seraient loin du danger,point.

Le type a l'arrière gémit de douleur et tu lèves les yeux au ciel. Tu refermes la porte derrière toi,t 'assurant qu'Alienor ne puisse voir que le minimum entre temps. "Je venais te rejoindre" Oui, c'était ton plan. Tu as demandé à Max de tenir les paris durant ton absence et l'annonce devait être faîte durant la combat. Tu espérais même avec une bonne nouvelle en sortant de chez ton père : que Max te dise que le petit chétif à gagné. "J'avais juste quelque chose important à régler avant. Ça ne pouvait pas attendre". Le liquide carmin est rapidement essuyé sur ton jean alors que tu l'a regarde "Et t'en fais pas. Il va très bien le prendre. Je t'ai dis qu'il te respectait" La clef sortie de la poche de ton jean, tu fermes la porte à double tour avant de remonter les marches et donner le trousseau à Max "Tu t'en occupes. Je veux une bonne nouvelle". Les paroles sont chuchotés,les têtes hochés. C'est tellement rapide et discret qu'on ne verrait rien si on n'y prête pas attention. Alors tu te tournes enfin vers Alienor qui se trouve toujours en bas des marches "Tu viens ?"


made by black arrow

_________________
+a world of ice and fire+
▴  I'm a killer, I'm a demon. But now I do it for the right reason.  ▴
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Evan Rachel Wood
▴ inscrit le : 11/04/2017
▴ messages : 215
▴ multi-comptes : Demetrius & Levia
▴ points : 685
MessageSujet: Re: (int.2 + Alienor) That's who I really am   Mer 14 Juin - 23:19

That's who I really am.
Alienor ft. Samuel

Il était hors de question pour la compagne de Sam de baisser les yeux. Elle n’allait pas courber l’échine cette fois-ci. Qu’importe ce qu’il se passe ici : il ne pouvait pas lui cacher indéfiniment. Elle le saurait. Tôt ou tard. Il devait le savoir non ?

« Sam… » Souffle-t-elle : « J’apprécie que tu veuilles nous mettes en sécurité, mais… » Elle avale sa salive : « Je ne veux pas que tu prennes des risques ou… » Devienne un monstre. Elle ne finit pas sa phrase cependant et se contente de croiser les bras. « Je ne veux pas te perdre. » Dans le sens figuré évident.

L’homme qu’elle avait aperçu quelques secondes plus tôt gémit et cela lui fend le cœur. Elle fait un pas en avant, mais Sam referme déjà la porte l’empêchant d’en savoir plus et de venir en aide à ce malheureux. Elle avait une petite idée de ce qu’il l’attendait et cela ne l’enchantait pas.

« Plus importante que ton enfant et moi ? » Murmure-t-elle. Elle était prête à accepter qu’il avait des obligations, mais elle ne lui avait rien demandé depuis des mois et voilà qu’il manquait le rendez-vous. Elle se sentait incroyablement idiote. « Tu aurais préféré que je lui dise sans toi … ? »

Aliénor souffle longuement et s’éloigne. Elle le regarde fermer la porte et monter. Quand elle voit qu’une pièce est ouverte, elle prend une longue inspiration et passe sa tête. C’était un débarras, avec des vivres, de la marchandise précieuse. La jeune femme plisse ses yeux et regarde le cahier à l’entrée des chiffres, des croix sur les noms de ceux qui semblent avoir perdu. Cela semblait être le livre des paris. Elle voit surtout ce que ces derniers pouvaient apporter et à chaque fois : l’écriture de Sam couvrait les pages. Son cœur se serre. Sam semble être prêt, alors elle racle sa gorge et monte. Elle ne dit rien tant qu’ils ne sont pas sortis de la maison. Aliénor prend une longue bouffée d’air frais. Elle ne dit jusqu'à ce qu'ils soient à l'abri des regards.

« Sam… J’ai besoin que tu me dises ce qui se passe réellement. Je ne jugerais pas, je te le promets. Mais je veux savoir. Tu me dis que c’est pour nous mettre en sécurité mais … Je ne suis pas idiote. Je me doute que ce n’est pas un atelier de couture dans la maison. J’ai entendu les coups et les cris. Qui te dit qu’un jour il n’y aura pas des combattants qui vont se révolter ? Ou bien la famille de ces malheureux ne viendra pas les chercher ? »

Elle s’arrête finalement et pose sa main sur le bras de Sam :

« Je ne suis pas là pour te mettre des bâtons dans les roues, je veux juste te comprendre. Je veux qu’on soit une équipe, que tu n’es pas peur de me parler, de te confier à moi. »
made by black arrow

_________________
emporte-moi

☠️ Loin des remords, des crimes, des douleurs.


La débauche et la mort ont deux aimables filles, prodigues de baisers et riches de santé, dont le flanc toujours vierge et drapé de guenilles sous l'éternel labeur n'a jamais enfanté. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Charlie Hunnam
▴ inscrit le : 05/03/2017
▴ messages : 465
▴ multi-comptes : Ash & Luke
▴ points : 1086
MessageSujet: Re: (int.2 + Alienor) That's who I really am   Lun 19 Juin - 0:18

That's who I really am.
Alienor ft. Samuel


Les mensonges peuvent briser des couples,mais tu sais aussi que la vérité pourrait faire éclater votre complicité. Tu aimes Alienor bien trop pour prendre ce risque. Avant de pouvoir penser à l'idée qu'elle accepte tes actes,il faudrait que tu puisses toi même te regarder en face. Il y a cette part de violence que tu as du mal à contrôler,cette adrénaline malsaine qui s'empare de ton corps alors que ton poing s'abat sur le visage d'un autre individu. Jouer avec le destin d'une autre personne à quelque chose d'addictif. Mais comme une cigarette, ça à aussi le pouvoir de consumer ton âme. Avant c'était les chiens et maintenant les êtres humain, ce monde n'a plus de lois et toi, tu as du mal à t'imposer des limites. Tu as beau te répéter que tu agis pour protéger Alienor mais tu sais au fond que c'est faux. C'est bien du plaisir que tu ressens alors qu'un corps tombe inerte au sol.Le pouvoir...ça a quelque chose d'exaltant,de jouissif. "Tu sais que le Sam que je suis ici...Ce n'est pas celui qui passe la porte de notre chambre" Tu aimes sentir l'admiration de tes hommes mais tu sais également que tu dois l'entretenir. Avec Alienor c'est plus simple. Il y a cet amour dans son regard et tu n'as pas besoin de faire quoi que ce soit pour qu'il persiste.

"Rien n'est plus important que vous" Pourtant tu es ici et non au lieu de rendez-vous. Tu as choisis les paris plutôt que ta famille. Est-ce de cela qu'elle a peur ? Commencerais-tu déjà à te perdre dans cette vague de violence ? "Je suis désolé. J'aurais du te prévenir...Ça n'arrivera plus" Tu lui lances un sourire et embrasse la paume de sa main. Tu n'es pas du genre à t'excuser mais Alienor est une exception à la règle...Comme pour tant d'autre chose.

Les ordres donnés,vous sortez de cette bâtisse. Tu réalises que le soleil est déjà haut dans le ciel, tu as passé bien plus de temps que tu ne le pensais avec ce prisonnier. Le silence règne jusqu'à ce que vous arriviez dans une allée plus calme. Alienor prend la parole et tu te mords nerveusement l’intérieur de la joue. Tu l'a laisses parler,réfléchis déjà aux mots à employer pour la rassurer. " Il faut que tu comprennes que la peur n'est pas engendrée par de simples rumeurs. On doit faire passer des messages,on doit s'assurer que personne n'osera venir jusque ici.Si nous sommes des cibles trop dangereuses,les camps autour ne tenteront pas leur chance. Nous ne sommes pas barbares. Penses à Lafayette, ils méritent chacun de leur morts." Tu soupires, hausses les épaules "Nos hommes ont besoin de se sentir puissant. C'est ainsi qu'ils ont assez confiance en eux pour nous protéger...vous protéger. Ils ne veulent plus être les parias...Et moi non plus" Ta main passe sur le ventre d'Alienor et tu glisses ton regard sur ce dernier. "Vous êtes les choses les plus précieuses que j'ai. Sans toi... J'y arriverais pas" Et tu es loin de dire ça pour l'embobiner,tu es sincère dans tes paroles. "Les gens à l’extérieur doivent comprendre que je suis intouchable...Et qu'ainsi vous l'êtes"

Son bras sur le tiens,tu t'approches pour la serrer contre toi et embrasser sa tempe. "Je t'aime tellement..." Tu t'éloignes finalement et l'a regarde "Tu es une lady. A mes yeux tu le seras toujours. J'aime ça, j'adore ça même. Tu es différente des autres...Différente de moi. J'ai rien du parfait gentleman et il y a des années sombres de ma vie dont tu ignores l'existence" Tu es devenu plus serieux soudainement. "On a tous des secrets Lizzie,ce qui se passe ici ne sont pas des choses qui...qui te concerne" Tu hésites puis continue "On est ensemble. Tu me comprends assez pour être tombée amoureuse de moi et vivre à mes côtes. Il y a des choses qu'il est mieux de ne pas savoir Alienor."



made by black arrow

_________________
+a world of ice and fire+
▴  I'm a killer, I'm a demon. But now I do it for the right reason.  ▴
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Evan Rachel Wood
▴ inscrit le : 11/04/2017
▴ messages : 215
▴ multi-comptes : Demetrius & Levia
▴ points : 685
MessageSujet: Re: (int.2 + Alienor) That's who I really am   Mar 20 Juin - 2:20

That's who I really am.
Alienor ft. Samuel

"Je sais."

Jusqu'au jour où il n'y aura plus de retour en arrière. Sam n'avait jamais été violent avec elle, mais Aliénor avait peur qu'un jour il dérape. Qu'il revienne énervé de l'un de ces événements. L'idée que son aimé lève sa main sur elle lui faisait peur. Probablement parce qu'elle a été victime pendant des années d'un homme abusif et qui utilisait ses poings pour exprimer son opinion. Il affirme que rien n'est plus important que vous mais ses actes ne suivent pas sa pensée. Elle ne s'affirmait pas, jamais et pourtant en cet instant elle avait envie de taper du pied. De mettre les choses aux claires. Les Horsemen, le clan étaient important : elle l'avait compris. Mais s'ils avaient un enfant ce n'était pas pour qu'elle l'élève seule. Aliénor bouillonne à l'intérieur, pourtant elle répond au sourire. Prétendre que tout va bien était devenue une seconde nature. Elle n'avait pas eu le choix : expliquer calmement qu'elle était tombée dans les marches lors d'un Gala était monnaie courante : créant des rires moqueurs de la part de ces mondains.

Aliénor ne dit rien de plus et tourne les talons pour suivre Sam dehors. Si elle tenait sa langue c'était par amour pour lui, pour que ses hommes ne voient pas celui qui l'était avec elle. Alors quand ils sont finalement tous les deux : elle se permet de reprendre la parole et de creuser un peu plus. Elle voulait savoir ce qui se passait sous sa tignasse blonde. Les noms dits étaient dangereux et pour rien au monde elle ne voulait perdre Sam. Elle espérait sincèrement qu'il sache au combien elle lui ait fidèle, que les sentiments à son égard son fort et ne seraient être détruit par le passé. Aliénor était probablement folle de croire une telle chose : mais avait-elle un autre choix ?
Sa réponse ne se fait pas attendre, elle le regarde dans les yeux : ne flanche pas. Pendue à ses lèvres, elle attend une révélation : quelque chose qui la rassure. Qui lui confirme que les démons qui semblaient animés son compagnon ne prendront jamais le pas sur celui qu'il était à ses côtés. Le début n'annonce rien de bon et elle se contente de serrer les dents. Il avait raison. Pourquoi avait-il raison ?! Ne pouvait-il pas avoir tort pour une fois ?! Peste-t-elle intérieurement. Quand il parle de Lafayette ses tripes se serrent. Aliénor savait au fond qu'ils n'étaient pas tous et pas totalement coupable : mais une part d'elle n'arrivait pas à se raisonner. Ils auraient put aider Charlie. Ils auraient put sauver son enfant : mais ils l'ont laissé crever. Et ça : elle ne leur pardonnerait jamais.
Les gestes tendres de Sam la calment, elle souffle longuement et cligne plusieurs fois des yeux pour chasser la colère et la haine qui avait noirci son regard. Elle ne devait pas se laisser aller comme ça. Aliénor était plus forte que ça, elle le savait. Elle retrouve un sourire franc quand il lui dit les mots qu'elle veut entendre. Elle pose ses mains sur les siennes avant de se lover dans ses bras.

"Je t'aime encore plus..." Souffle-t-elle en fermant les yeux et en respirant son odeur. Elle lève ses yeux au ciel : "J'ai plus rien d'une Lady Sam tu le sais bien."

Cela la faisait rire qu'il utilise toujours ce titre. Il prend un air grave, mais elle garde une petite risette au coin des lèvres. Aliénor le laisse finir, se contentant de passer sa main dans les cheveux du Horsemen pour tenter de les remettre en place.

"D'accord." Dit-elle finalement. "Mais si un jour tu as besoin de parler, tu sais que je suis là n'est-ce pas ? Je le serais toujours." Elle regarde rapidement autour et profite qu'il n'y est personne pour l'embrasser délicatement : "Je n'ai pas besoin d'un homme parfait, ce dont j'ai besoin c'est toi. Mon père m'a marié à ce qu'il pensait être un gentleman et cela a été les pires années de ma vie. Il savait déjà que je t'aimais et que je me serais enfuie avec toi si tu me l'avais demandé."

Aliénor sourit tristement et s'éloigne : "Allons l'annoncer à ton père et après je te rends ta liberté." Elle finit sur une note plus joyeuse et rentre dans le bâtiment.

made by black arrow

_________________
emporte-moi

☠️ Loin des remords, des crimes, des douleurs.


La débauche et la mort ont deux aimables filles, prodigues de baisers et riches de santé, dont le flanc toujours vierge et drapé de guenilles sous l'éternel labeur n'a jamais enfanté. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (int.2 + Alienor) That's who I really am   

Revenir en haut Aller en bas
 

(int.2 + Alienor) That's who I really am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: les rps :: rps terminés-
Sauter vers: