AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M, LIBRE) HUGH DANCY ▴ a twist of fate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Lili Reinhart.
▴ inscrit le : 03/02/2017
▴ messages : 1078
▴ multi-comptes : ariane et hector.
▴ points : 2088
▴ sac : son MP3 déchargé, l'appareil photo de Sean, un téléphone mort et son chargeur, un canif, des pansements, une petite fiole de whisky qu'elle n'a aucunement l'envie de boire.
MessageSujet: (M, LIBRE) HUGH DANCY ▴ a twist of fate.   Mar 23 Mai - 15:26

arthur walpole
Questions of science, Science and progress, Do not speak as loud as my heart.
The Day Will Come When You Won't Be
nom : Walpole (négo). prénom : Arthur (négo). âge : entre trente-cinq ans et quarante ans. date et lieu de naissance : au choix, Londres (UK). nationalité : britannique, habitant sur le sol américain depuis son enfance. origines : anglaises, au choix. situation civile : divorcé.  ancien métier : chirurgien en traumatologie. ancien lieu d'habitation : au choix, en Louisiane. campement actuel : aucun, il appartient aux Horsemen. groupe : Horsemen. crédits : babine (avatar), everything else @tumblr.  

just survive somehow.

(000), intp personality, "The INTP personality type is fairly rare, making up only three percent of the population, which is definitely a good thing for them, as there’s nothing they’d be more unhappy about than being "common". INTPs pride themselves on their inventiveness and creativity, their unique perspective and vigorous intellect." (001), La soif de savoir, le désir de connaître ; c'est tout ce qui donne à Arthur la force de se lever chaque matin. Il n'parle pas beaucoup, ce gars-là, et il semble considérer les gens autour de lui comme des robots, des corps inhabités, des vassaux sans grand intérêt. Ceux qui parviennent à capter son attention sont rares, mais précieux. (002), Autrefois, Arthur Bennett était un chirurgien en traumatologie à qui la vie avait tout simplement réussi ; il avait tout ce qu'il souhaitait. Un travail qu'il aimait, et dans lequel il avait réussi à percer avec son acharnement détonnant, une famille qui le supportait. Et puis, une chose en entraînant une autre, sa femme décida qu'il négligeait leur famille et partit tout simplement du foyer lorsqu'il fut appelé à l'hôpital le soir de leur anniversaire de mariage, et qu'il s'y rendit sans rechigner. (003), Les relations humaines l'ont toujours rendu plus ou moins perplexe ; il se sait capable d'aimer (après tout, il aimait son épouse), mais les grands jets d'émotion le mettent sur la défensive. Il n'est pas à l'aise avec les grands débordements d'affection ou, au contraire, les disputes salées. Il ne sait jamais de quelle manière réagir et c'est bien sur ce point-là qu'il se sent vulnérable. (004), A première vue, Arthur est un bon gars - charmant, propre sur soi, de grands yeux bleus surmontés de boucles brunes. Malgré son appartenance aux Horsemen, il reste relativement aimable et ce, même s'il ne sait guère de quelle manière se montrer chaleureux. (005), Lorsque l'épidémie est apparue – le besoin de connaître ne s'est jamais tassé. Au contraire, il n'a fait que s'amplifier. Alors, Arthur a réagi de la seule manière qui lui paraissait convenable : en utilisant ses connaissances afin d'en apprendre davantage sur le virus qui venait d'apparaître et qui ravageait tous les Etats. Il a fait des choses dont il est aujourd'hui peu fier, car stériles et ne lui ayant pas permis de poser le doigt sur ce qui faisait devenir les morts ce qu'ils étaient au réveil ; des opérations à cœur ouvert alors que la personne mordue était toujours en vie, une autopsie dès le dernier souffle rendu... des expériences, des expérimentations, un mélange de styles qui lui faisait perdre la tête. (006), Arthur a rejoint les Horsemen en juin 2016 lorsqu'il sentit que la pression de la solitude devenait trop forte et que ses expériences n'apportaient rien de concluant. Il a prétendu vouloir également semer le trouble autour de lui, alors qu'il n'avait jamais été qu'un mec essayant d'aider l'humanité. (007), une info sur ton personnage ici ; manie, défaut, qualité, habitude, anecdote. (008), Arthur ne tue les humains que pour les achever ; s'ils sont mordus, ou en piteux état. Les assassiner alors qu'ils sont encore pleinement vivants s'assimile, pour lui, à du gâchis. (009), Arthur n'est pas vraiment un outsider chez les Horsemen car leur philosophie de vie, même si elle ne correspond pas à la sienne, le fascine. Il les suit et participe à leurs raids, en prend même un certain plaisir ; mais il sait qu'il y a un écart entre lui et eux, qu'il y a une barrière qu'il est incapable de franchir afin de se retrouver pleinement dans ce groupe qu'il a rejoint de son plein gré. (010), A vrai dire, il préfère largement suivre les Horsemen plutôt que les moutons dociles du camp de Lafayette ; un camp qui se dresse souvent sous ses yeux et autour duquel il traîne parfois. Etrangement (enfin, pas vraiment), Arthur semble considérer le monde d'aujourd'hui comme une expérience sociale où les camps se montent et se démontent, et où l'anarchie est devenue la seule règle à suivre.
emma brown & arthur walpole
make me wanna die.

De cette fille, Arthur n'y pensait presque rien. Il l'a vue courir en dehors des fortifications de la ville, désespérée, apeurée, terrifiée. Il l'a arrêtée, et l'a mise en lieu sûr, intrigué par cette fille qui hurlait au meurtre en pleine nature - elle lui a parlé de la prise d'otage qui se déroulait au camp fortifié de Lafayette, elle lui a parlé de ses amis morts sous ses yeux alors qu'ils essayaient de la protéger, et de ses visions cauchemardesques qui empiraient. Emma lui a avoué à demi-mot qu'elle perdait la tête, qu'elle se laissait lentement emportée par la folie puisqu'elle voyait des choses qu'elle n'était pas supposée voir. Arthur a été attendri par cette fille qu'il a installée dans une petite maison à Breaux Bridge, non loin du camp des Horsemen, et qu'il visite tous les jours. Il n'sait pas trop de quelle manière tourner les choses, ou comment lui expliquer ce qu'il est, qui il est devenu à la suite de l'apocalypse. Il ne sait pas comment se qualifier autrement que comme un Horseman ; un de ces géants prédateurs qui ont tout ravagé sur leur passage. Il n'sait pas comment le dire, comment l'avouer, alors il tourne les choses à son avantage et se drape dans une gentillesse qu'il sait pourtant véritable. Il s'invente une vie, il s'invente des drames - mais des Horsemen, il n'en dit rien. Et d'Emma, il n'en parle pas à ses comparses, de peur de les voir rappliquer au moment où il ne sera pas là pour la protéger. Car c'est bien ça le problème ; il veut la protéger, mais il n'est plus habitué à ce genre d'esquisse sentimentale. Il n'est plus habitué à apprécier une personne pour ce qu'elle est, il en a oublié toutes les saveurs.

wade bennett & arthur walpole
Coming back as we are.

Arthur est le premier contact que Wade a eu chez les Horsemen – de fil en aiguille, ils sont devenus potes, sans plus de concession et ce, même si Arthur n'est pas vraiment du genre à considérer un autre individu comme son pote. A croire que Wade est une exception à laquelle il s'est attaché car, à tout bien réfléchir, il est l'un des piliers qui le retient au sein de ce groupe de barbares. En compagnie de Wade, Arthur ne se sent pas forcé de jouer un rôle de Horseman ; au contraire, il se sent libre de se présenter tel qu'il est : un ancien chirurgien audacieux, qui ne trouve pas la science répugnante. Ceci étant dit, Arthur n'a jamais dit à Wade les expériences qu'il a effectuées, à la suite de l'apparition de l'épidémie, sur ses cobayes ; morts ou sur le point de l'être, conscient que le morceau serait trop gros à avaler.

aliénor stanford & arthur walpole
last of the english roses.

Aliénor, c'est la petite touche anglaise et raffinée dans cette marée de Horsemen. Aliénor, c'est la jeune femme avec qui Arthur peut être pleinement anglais ; elle qui parvient à raviver tous ses souvenirs de gamin, lui qui à onze ans est arrivé en Louisiane, laissant derrière lui un pays qu'il adulait au profit d'une terre qu'il ne tarda pas à exécrer. Pourtant, revenir en Angleterre ne lui a jamais traversé l'esprit car, une fois adulte, il fut tout simplement embarqué dans la tourmente des études sans prendre le temps de s'arrêter et de se demander ce qu'il souhaitait vraiment. Aliénor, c'est tout ça – c'est tout ce qu'il aurait voulu retrouver dans cette partie du globe. C'est la finesse et l'amabilité, c'est une personne qui n'a pas peur de lui proposer une tasse de thé et avec qui il peut être lui – ou du moins, celui qu'il aurait voulu être.

samuel forrester & arthur walpole
let's talk.

Samuel s'est montré passionné dès le départ, dès qu'il a appris l'ancien métier que pratiquait Arthur. Ce dernier s'est donc ouvert immédiatement sur ses anciens agissements, ceux qui ont manqué de l'amener aux portes de la folie tant l'origine de l'épidémie l'obsédait à l'en rendre tout endolori. Si Arthur a abandonné ses expériences au profit de sa vie en compagnie des Horsemen, Samuel s'est récemment engagé à lui trouver un local dans lequel pratiquer, et des cobayes sur lesquels agir. Ce dévouement touche Arthur plus qu'il ne parvient à l'énoncer car, grâce à cela, il sait que son comparse croit en lui, et en son intellect. Une admiration qu'il lui retourne d'ailleurs bien volontiers. Ainsi, Samuel est certainement l'homme avec il se sent le plus libre d'échanger et d'énoncer son intérêt grandissant pour les personnes encore vivantes. Car peut-être - peut-être que la morsure déclencherait quelque chose de déjà présent au sein du corps humain, quelque chose susceptible d'être déclenché par la mort elle-même. Pour découvrir ce que ce quelque chose est, il faut passer par la chirurgie.  Toutefois, puisqu'Arthur est répugné à l'idée de tuer une personne encore en vie, l'ancien chirurgien essaie de réfléchir à la bonne manière de tourner la chirurgie afin de ne pas achever le patient sur la table d'opération.

rue kingsley & arthur walpole
uc.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

ash turner & arthur walpole
uc.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

_________________

"fuck you" ; I think I took too much I'm crying here, what have you done ? I thought it would be fun. I can't stay on your life support, there's a shortage in the switch, I can't stay on your morphine, 'cause it's making me itch. I said I tried to call the nurse again but she's being a little bitch, I think I'll get outta here, where I can. run just as fast as I can to the middle of nowhere, to the middle of my frustrated fears and I swear you're just like a pill 'stead of makin' me better, you keep makin' me ill, you keep makin' me ill. @pink


Dernière édition par Emma Brown le Dim 28 Mai - 11:46, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Lili Reinhart.
▴ inscrit le : 03/02/2017
▴ messages : 1078
▴ multi-comptes : ariane et hector.
▴ points : 2088
▴ sac : son MP3 déchargé, l'appareil photo de Sean, un téléphone mort et son chargeur, un canif, des pansements, une petite fiole de whisky qu'elle n'a aucunement l'envie de boire.
MessageSujet: Re: (M, LIBRE) HUGH DANCY ▴ a twist of fate.   Ven 26 Mai - 0:15

ce scénario est libre
ft. hugh dancy négociable
informations ; Le pseudo est négociable, et toutes les informations (histoire comprise) peuvent être discutées, y a vraiment pas de souci si y a quelque chose qui vous sort par les yeux. Mais il vous faudra conserver le caractère d'Arthur (INTP selon MBTI, histoire de vous donner une ligne directrice dans ses réactions, tout ça, meh, zieutez ça si ça vous intéresse :hola: ). Aussi, c'était le caractère du garçon dont Emma était amoureuse depuis son enfance, et qu'elle a donc vu mourir sous ses petits yeux. Il y aurait une ressemblance assez nette, au niveau de la personnalité, entre l'homme et le garçon et ça serait assez troublant pour Emma (notamment pour la soif de connaissance, et ce retrait qu'il exécute dès qu'elle commence à partir dans les aigus). Sinon, avatar négociable tant qu'il y a une certaine différence d'âge (du coup, c'pas forcé qu'il ait entre 35 et 40 ans, quoi, vous pouvez lui en donner que 30 si ça vous dit). J'avais pensé à Jake Gyllenhaal, Joseph Gordon-Levitt, Kit Harington, Tom Hardy ; je ne suis pas trop difficile, en fait, tant que vous ne me sortez pas un gars de 20 piges, on va s'entendre.  :perv:

lien ; Alors, le lien avec Emma va être assez spécial et je ne sais pas encore trop où mettre les pieds.  :siffle: En gros, Emma va être troublée par Arthur qui lui rappelle beaucoup Sean (le garçon dont elle était amoureuse) + Arthur était aussi le nom de son papa, qui a été mordu sous ses yeux (ATTENTION ; y a aucun sous-entendu chaud de la muerte genre "tu me rappelles mon papa je te baise", hein, c'est juste parce qu'elle pense toujours à son père quand elle prononce le nom du mec, donc pour faire son deuil déjà qu'elle y arrivait pas à la base, mais alors là no way in hell). En bref, la présence d'Arthur à ses côtés ne va pas arranger son état mental, parce que justement les visions qu'elle a de son père vont aller en augmentant, et elle va commencer à voir ses amis, et bref... Arthur va penser qu'il s'agit là d'un cas très intéressant, et obvs ça ne va pas plaire à Emma d'être considérée comme une souris de laboratoire.  :no: J'ai vraiment envie de construire le lien autour des mésententes, de cette attirance un peu étrange, de la différence d'âge, etc. On a beaucoup à faire quoi. :bed:

petits trucs en plus ; j'aimerais bien quelqu'un qui vienne flooder de temps en temps (ou tout le temps, soyons fous) + qui rp avec d'autres membres que moa. A partir du moment où vous avez ce scénario, vous devez le faire vivre (et il ne vivra malheureusement pas qu'avec Emma sinon le suicide sera proche  :hola: ), c'est pour cela que je tiens absolument à ce que vous ajoutiez des petites anecdotes qui viennent de vous, des idées qui vous appartiennent, etc.  :brille: aussi, j'utilise beaucoup de smileys alors ne prenez pas peur face à moi hein  :tinyheart: de pluuuuuus, malheureusement, je ne suis jamais (ou très rarement) dispo le weekend (même si je me connecte de temps en temps hein, j'suis pas non plus en mode abstinence totale) (juste pour prévenir)  :fire: en ce qui concerne les réponses rps, le minimum syndical me va très bien - je fais environ 1000mots par rp, et vous pouvez en faire plus ou moins, tant que ça donne des feels je suis contente peu importe la longueur.  :héé:

_________________

"fuck you" ; I think I took too much I'm crying here, what have you done ? I thought it would be fun. I can't stay on your life support, there's a shortage in the switch, I can't stay on your morphine, 'cause it's making me itch. I said I tried to call the nurse again but she's being a little bitch, I think I'll get outta here, where I can. run just as fast as I can to the middle of nowhere, to the middle of my frustrated fears and I swear you're just like a pill 'stead of makin' me better, you keep makin' me ill, you keep makin' me ill. @pink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M, LIBRE) HUGH DANCY ▴ a twist of fate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'avenir de la TR (héroïque et épique TR)
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Fate : Unlimited Codes (system 246)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: Save the last one. :: better angels-
Sauter vers: