AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faith | I'm everything you can't control

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 11 Mai - 22:00

Faith Amelia Sharpe
We are all dying here. But i'm not dead yet.
The Day Will Come When You Won't Be
nom : Sharpe prénom : Faith âge : 27 ans date et lieu de naissance : 28 avril 1990, à Newcastle. nationalité : Australienne origines : Beh... australienne. Peut-être qu'elle en a d'autres, elle s'est jamais posée la question. situation civile : Célibadead orientation sexuelle : Hommes, femmes, whatever. ancien métier : Se dégoter un endroit où crécher, ça compte comme métier ? ancien lieu d'habitation : Elle est passée par pleins d'endroits avant de tracer sa route parmi les morts. Sa dernière habitation en date, ça devait se trouver dans la Nouvelle Orléans. camp actuel : Seule non, en groupe. Juste pas dans un camp superprotégé et supercoincé à la Lafayette. groupe : Horsemen.crédits : Renescence  

just survive somehow.

(001), Sharpe, un nom de famille qui correspond bien au caractère de Faith en elle-même. Comme le terme anglais sharp, la jeune femme est dotée d'une langue bien pendue, n'hésitant pas à se montrer acerbe envers les gens qui l'emmerdent, littéralement. (002), Faith est une ancienne fumeuse. Pas qu'elle était accro à la nicotine, mais ça la calmait quand elle avait les nerfs. Et à l'heure actuelle, qu'est-ce qu'elle donnerait pas pour s'en fumer une tranquille, loin de toutes ces pourritures aussi bien mortes que vivantes. (003), Faith a un côté je m'en foutisme qui lui est propre. Elle est du genre à sauver sa peau avant toute chose, et se mettre en danger pour un ou une inconnue ne lui viendra pas à l'esprit si elle sent que c'est perdu d'avance. C'est dégueulasse, mais au point où elle en est, ce n'est plus maintenant qu'elle va se racheter une bonne conduite. (004),Pour autant, ce n'est pas un monstre dépourvu d'humanité. Si elle a trouvé sa place chez les Horsemen, elle n'adhère pas forcément à leur idéologie dans son entièreté. Se servir des autres comme esclaves, très peu pour elle. Elle ne se cache pas de son opinion, mais elle n'ira pas pour autant se mettre à scander pour braver l'injustice. Tant qu'on la laisse en paix après tout... Au moins les gens qui la côtoient peuvent se rassurer en se disant que ce n'est pas forcément elle l'ennemie. (005), Son prénom l'a toujours fait marrer. Faith. Quelle idée de s'appeler "Foi" par un temps pareil. D'autant plus que la brune n'est absolument pas croyante, et elle risque pas de tomber sous la tutelle de Dieu dans les jours qui suivent. (006), Son deuxième prénom est pas mieux. Amélia. Ok, il sonne moins naze que Faith, mais quand même, elle a l'impression que ses noms sont pas du tout adaptés à sa tronche. Ses parents ont du prévoir avant même sa naissance de lui pourrir la vie. (007), Faith a toujours été une déception pour sa famille, qui essayait pourtant de la former à l'image de ses parents. Sa mère était proprio de son propre salon de coiffure et son père agent de la circulation. Pas forcément les meilleurs métiers du monde, mais ils étaient content de leur vie, filaient le parfait amour. Avoir un gosse ça a quelque peu gâché leur idylle surtout quand cette dernière avait juste envie de fuir au loin. (008), Faith est peut-être grande gueule, mais elle n'est pas du genre à s'épancher au détour d'une discussion. Ce qu'on arrive le mieux à en tirer, c'est des jurons sans nom. On dit qu'elle jure comme une charretière, et elle ne dément pas cet aspect chez elle. De toute façon elle emmerde le monde et tout ce qui l'entoure, alors autant le faire comprendre verbalement, ça change pas grand chose pour elle. (009), Elle ne le reconnaîtra pas, peut-être jamais, mais elle est forcée de reconnaître que son Australie Natale lui manque. Les paysages, la façon dont les gens pouvaient l'accueillir, ça n'a jamais été égalé par ce qu'elle avait vécu en se rendant aux USA. (010), D'une certaine façon, elle n'a jamais fait d'effort pour se débarrasser de son accent. Au moins ça lui rappelait d'où elle venait, ce qu'elle avait vécu, et il n'a jamais été question pour elle de renier ses origines.
we are the walking dead.
lafayette, louisiane, qu'en pense votre personnage ?

Lafayette ? Le fameux camp Lafayette ? Bien sûr, Faith en a entendu parler. Faut dire que ça cause, chez les Horsemen. Etonnamment, elle n’était pas vraiment désireuse de trouver refuge là-bas, ni dans ce camp ni dans un autre. L’idée de se protéger des morts-vivants, bien que tentante, ne suffit pas à convaincre Faith de changer de voie. Dans ce monde comme dans celui d’avant, de toute manière, elle s’est toujours démerdée, à sa façon, pour survivre, pour supporter le poids de la vie sur ses épaules. A l’heure où la mort prédomine, c’est quelque peu futile de se dire qu’un camp peut se protéger de l’extérieur. Plus rien ne peut les protéger, ça ne sert à rien de prétendre que les choses redeviendront comme avant. Les Horsemen sont mal perçus pour leur idéologie, et au final, Faith, ça l’a fait ricaner. Les gens qui se cachent dans un camp se voilent la face. Ils ont des espoirs vains qui ne correspondent plus depuis longtemps à ceux de Faith. La vie, désormais elle appartient à ceux qui ont les couilles de faire le nécessaire pour pérenniser un minimum sur ces terres. C’est comme ça, faut se faire à l’idée que la société n’a plus sa place par ici. C’est chacun pour sa gueule, et plus les gens s’en rendront compte, plus ils seront aptes à survivre. Faith en a tiré son parti, et elle compte bien rester fidèle aux Horsemen qui ont simplement suivi le monde tel qu’il est à la lettre.


Renescence Ju'
ft. Tatiana Maslany scénario officieux de Judith  :luv:

âge : 20 ans fuseau horaire : Frankreich fréquence de connexion : 1/J je pense, plusieurs par semaine de sûr :flirt: où avez vous connu le forum : via une autre membre, une certaine Noa  :flirt:   :hearteyes: avis & suggestions : Je sens que je vais me plaire ici, vous avez l'air adorable de ce qu'on m'a dit !votre mot de la fin : Je mords pas... encore  :ghé:


Dernière édition par Faith Sharpe le Dim 28 Mai - 22:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 11 Mai - 22:01

dead man walking.
Don't trust me. Don't.


It's all about survival
Il était une fois, par un beau jour d’été…. Non faut pas déconner, on est pas dans un conte de fées là. Qui que ce soit qui s’est dit que la vie c’était un conte de fées, il s’est fourré le doigt dans l’œil celui-là. Il s’est crevé les yeux, même, parce que faut vraiment être un dingue pour se dire que la vie est merveilleuse et qu’on trouvera son prince ou sa princesse, que ceux-là se marieront et auront beaucoup d’enfants. Suffit de regarder le monde tel qu’il est aujourd’hui : ni plus ni moins qu’un gros foutoir pas possible, avec des morts qui se relèvent, affamés, quand les vivants peinent à trouver de quoi manger. Le monde ne tourne pas rond, et si maintenant on baigne en plein cauchemar, avant aussi, c’était du n’importe quoi. Faith, elle en sait quelque chose. Sa vie, d’avant, c’était le bordel incarné. Toujours à fuir la maison, toujours à dire aux parents de lui foutre la paix. Pas que ses parents étaient pas aimants, mais disons qu’ils avaient une drôle de manière de montrer leur amour. L’isolant volontairement de ses amis, la gardant à la maison. La fliquant dès qu’elle traînait sur l’ordi. Ils tournaient pas ronds, les parents, et quand on a envie d’indépendance, très vite on ne peut plus supporter une ambiance houleuse et poissarde à la maison.

Alors à 18 ans, elle a prit ses clics et ses clacs, s’est mise à squatter là où elle le pouvait. Originaire d’Australie, la belle avait envie de voir des horizons, de partir au loin. De se rebeller un peu, de faire un léger doigt d’honneur à l’atmosphère flicarde imposée par la famille. Par chance, la majorité civile prédominait dans un peu près tous les états que visait Faith. Oui en fait, tout ce qui l’intéressait, c’était de découvrir le monde en s’embarquant vers les USA. Ce qu’elle fit, mais pas seule. Parce que Faith, bien qu’indépendante, n’était pas du genre à s’isoler. Ses nombreuses relations amoureuses parlent pour elle. C’est ironique quand on y pense. Les garçons craquaient facilement pour elle, pour sa belle gueule, son accent qui ressortait dans des moments de tension ou d’énervement. Elle par contre, ce qui l’intéressait, à part le côté ténébreux de certains, c’était ni plus ni moins les avantages qu’elle pouvait en tirer. Partager les frais de voyage à deux à titre d’exemple. Apprendre à conduire avant de passer officiellement le permis, comme ça on est quasiment certaine de passer l’examen avec un grand A. Y a pas eu que des bons côtés ceci dit. Si Faith a autant enchaîné les relations, c’est probablement parce que ça ne durait jamais longtemps et que ça finissait toujours mal. C’était à se demander où elle dégotait ces gens-là. Oscillant entre addiction et goût du risque, du danger. Elle n’était pas maltraitée, non pas vraiment. Mais parfois les coups partaient, parfois la vaisselle se brisait. Parfois les portes claquaient et plus personne ne revenait alors les affaires étaient jetées par la fenêtre. A quoi bon apprendre à réparer un moteur, à quoi bon se tartiner des heures de chasse ou de tir à l’arc si c’est pour ne jamais s’épanouir avec ses amants et amantes ?

Faith, elle n’arrivait pas à trouver sa place dans ce monde en fin de compte. Sans nouvelles de ses parents, elle avait fait sa vie aux USA, mais on ne pouvait pas dire qu’elle était heureuse. Elle se tapait des petits boulots, rien de bien reluisant. Passant de plongeuse à serveuse, de mécanicienne du coin à employée d’une misérable librairie de bas quartiers. Elle était manuelle, on ne pouvait pas dire le contraire. Elle avait les crocs, désirait faire quelque chose de ses mains, être utile. Être appréciée à sa juste valeur par quelqu’un. Mais Faith n’était tout simplement pas capable de vivre dans un environnement sain. Les ennuis la trouvaient, à croire qu’elle fuyait son propre bonheur comme la peste. Elle se retrouvait mêlée à des conflits qui ne la concernaient pas mais elle ne pouvait pas en réchapper. Quand son copain était recherché par des voyous du coin, tant pis elle subissait les emmerdes avec lui. Quand sa copine finissait torchée dans les toilettes de la dernière boîte de nuit en date, elle l’accompagnait au goulot. S’accrochant bêtement à eux, alors même qu’elle pouvait s’en sortir seule. Elle en possédait les ressources, mais ne les exploitait pas, tout simplement.

La fin du monde se sera chargée de mettre un terme à son auto-destruction. Se chargeant de détruire le monde pour elle, de mettre un terme à sa vie minable en quelques instants. Les partenaires de Faith, tout d’un coup, elle pouvait les quitter, ça ne la dérangeait plus. Enfin peut-être que si, un minimum, mais la survie avant tout, comme on dit. S’inquiéter des autres ça devenait un peu surfait. Se garder en vie, c’était déjà un miracle en soit, c’était même un pari risqué qu’elle avait lancé avant que le monde ne parte en live. Alors fallait pas trop en demander à Faith qui, malgré sa sensibilité, préférait recouvrir sa carapace et tracer sa route. Il ne fallait pas trop lui en vouloir non plus. Elle ne s’était pas crée des liens suffisamment forts au point de braver vents et marées pour eux. Son passé était trop chaotique, et son futur promettait de l’être. Autant prendre son présent en main et faire ce qu’elle voulait de son corps tout d’un coup devenu si attractif envers les morts. Egoiste, Faith ? Peut-être bien, après tout, n’est-ce plus la devise du monde actuel ? Chacun pour soi ?

Cette idéologie, que certains pourraient juger comme douteuse, ce bordel qui régnait dans les pensées et dans la vie de Faith, ils finirent par y trouver leur place, quelque part. Rencontrant un pauvre bougre aussi paumé qu’elle mais aussi désireux de sauver sa peau, Faith a suivi le mouvement, elle a suivi son dernier petit-ami en date : Brian. Brian, qui a défaut d’avoir toute sa tête, n’était pas seul. Sa bande de potes, comme il les appelait, ce fut bientôt la famille de Faith, l’acceptant dans le groupe aussi naturellement que si elle était déjà des leurs, comme si elle les avait quitté temporairement pour les retrouver au bout du compte. Ils auraient pu l’accepter parce que Brian disait l’aimer, mais ce n’était pas ça. La confiance était mutuelle, l’anarchie qui y régnait faisait écho à l’état d’esprit de la jeune femme. La survie était tout ce qui comptait, mais c’était aussi ce qui les liait. Ceux qui ne partageaient pas leur point de vue pouvaient prendre cher, mais soudainement, Faith n’en avait que faire. Elle était enfin à sa place, elle avait enfin un but dans sa vie.

Étrangement, le goût du risque qui l’habitait à l’époque avait mué d’une façon des plus étonnantes : se mettre en danger inutilement n’était plus au goût du jour alors que la mort pouvait l’accueillir à n’importe quel tournant, par l’intermédiaire d’une gueule béante parée pour planter ses dents pourrissantes dans de la chair fraîche. Mais le danger, elle le bravait continuellement, tant que ça garantissait sa survie, tant qu’elle obtenait quelques choses en retour. Son passé tortueux lui était utile, lui conférant une aisance naturelle dans ce monde hostile. Ses capacités acquises par ses multiples conquêtes étaient enfin mises à disposition pour une bonne raison, et pour un peu Faith remercierait presque le ciel d’avoir abusé de la présence et de la patience des bads boys et girls qui ont fini dans son lit – ou bien c’était elle qui finissait dans leur lit, elle n’en était plus certaine. Quoi qu’il en soit, maintenant elle était un atout pour son groupe, tout comme elle considérait ce dernier comme une étrange famille, qui a vu en elle ce qu’elle était incapable de remarquer. Ce fut dur, au début pour elle de se sentir intégrée quelque part, songeant qu’elle n’était acceptée seulement grâce à son petit-ami, aujourd’hui décédé. Mais à partir du jour où elle a été tatouée, à partir du moment où une couronne trônait sous son aisselle, Faith a pris conscience qu’elle n’était plus n’importe qui, qu’elle n’était plus une femme dont on trouvait parfois une utilité et qui avait encore tout à apprendre. Non, désormais elle était une horsemen à part entière, qui en avait dans le pantalon, qui en avait après la mort et qui en voulait à la vie. Elle était de cette trempe à survivre quoi qu’il lui coûte, et ne pouvait que remercier son groupe, sa famille de l’entourer. Sa vraie famille, elle n’en avait aucune nouvelle. Faith n’était pas garni de beaucoup d’espoir quant à la survie de ses parents, alors elle n’y pensait déjà plus. Elle vivait au jour le jour, garantissait sa place au sein des Horsemen, s’imposait tranquillement dans ce monde qui n’appartenait plus qu’à ceux qui avaient les tripes de se battre pour mériter sa place sur cette Terre.  




Dernière édition par Faith Sharpe le Dim 28 Mai - 2:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 11 Mai - 22:14

Bienvenue ici mademoiselle. J'ai hâte d'en savoir plus sur ta miss :brille:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 11 Mai - 22:24

La fameuse ! :ananas: Bienvenue parmi nouuus ♥️ Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que va donner le personnage 8D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 11 Mai - 22:26

Ram : merci beaucoup :brille:

Randy : la fameuse ? Geeenre, déjà attendue ? :hihi: Merci beaucoup, j'espère être à la hauteur des attentes :luv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 11 Mai - 22:47

Tu mords ... Essai pas de te cacher :colère:
Mais jotem et t'es jolie, même si je suis choquée et que je m'attendais pas à cette tête Arrow

T'es perf' ♥️ Bienvenue :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : alycia debnam-carey.
▴ inscrit le : 01/04/2017
▴ messages : 904
▴ multi-comptes : aucun.
▴ points : 2440
▴ sac : un sac à dos usé, une bouteille d'eau toujours pleine, un couteau de cuisine qu'elle a piqué chez elle avant de partir, un iPod à 50%, une photo des Sykes au complet.
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Ven 12 Mai - 1:16

comme ça je suis même pas citée quoi, je suis trop TRISTESSE ET DESESPOIR. :boude: :no: :haa:
bon, d'accord, en vrai j'suis trop heureuse que les bidouillages à propos du scénario t'aient inspiré :bave: :hearteyes:
t'es belle, rebelle, et parfaite. :heartie:

:sex:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Ven 12 Mai - 1:44

Yoooo bienvenue par ici ! super choix de scénar **
Bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Ven 12 Mai - 22:44

Bienvenue ma belle :flirt:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Cillian Murphy
▴ inscrit le : 26/03/2017
▴ messages : 380
▴ multi-comptes : Aliénor & Levia
▴ points : 2932
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Sam 13 Mai - 12:35

Biiiienvenue dans la famille ♥

_________________
you better run

☠️ we don't need a bigger knife


We're killing strangers, so we don't kill the ones that we love. We pack demolition, we can't pack emotion. You better run because we got guns. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Ian Somerhalder
▴ inscrit le : 27/02/2017
▴ messages : 323
▴ multi-comptes : Rue Kingsley
▴ points : 686
▴ sac : Un carnet de feuilles accompagné de quelques crayons, ton portefeuille et un couteau suisse ; le tout rangé dans vieux sac à dos
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Sam 13 Mai - 22:28

Bienvenue :bloup:
Hâte de savoir ce que vous nous réservez avec Judith :creep: En tout cas, sympa ton choix d'avatar :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Sam 13 Mai - 22:32

quel bon choix, le perso promet :smiile:
bienvenuuue :flirty: bonne chance pour ta fiche :brille:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : evangeline lilly
▴ inscrit le : 23/02/2017
▴ messages : 1038
▴ multi-comptes : Ivy Albrizio
▴ points : 2783
▴ sac : ▬ un stylo ▬ un carnet ▬ mon glock 19 ▬ mon couteau de combat ▬une bouteille d'eau ▬ une trousse de premiers secours ▬ un pot de beurre de cacahuètes entamé ▬ un talisman ayant appartenu à ma grand-mère ▬ une lampe de poche ▬ un couteau-suisse ▬ une polaire ▬ un foulard ▬
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Dim 14 Mai - 0:07

BIENVENUE !! I love you I love you I love you
Trop bon choix de perso, moi aussi j'ai hâte d'en savoir plus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Dim 14 Mai - 20:44

Que de messages ici, j'adore recevoir un tel accueil vous êtes adorables :luuv:

Noa : Ehehe, j'aurais du me ramener dans une boite en criant SURPRISE, je suis sûre t'aurais eu la même réaction  :hihi:  merci jolie demoiselle  :lilheart:

Judith : MAIS SI JE TE CITE MOI TOUJOUUUUUUUURS. Moh merci beaucoup, je t'adore déjà  :brille:  merci à toi d'avoir eu l'idée brillante d'un tel perso  :hearteyes:

Encore merci à tous, j'espère que je serais à la hauteur de vos attentes :luv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : alycia debnam-carey.
▴ inscrit le : 01/04/2017
▴ messages : 904
▴ multi-comptes : aucun.
▴ points : 2440
▴ sac : un sac à dos usé, une bouteille d'eau toujours pleine, un couteau de cuisine qu'elle a piqué chez elle avant de partir, un iPod à 50%, une photo des Sykes au complet.
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Lun 15 Mai - 4:30

@faith sharpe je te stalke assidûment. :vladimir:
I SEE U. :vladimir:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Mar 16 Mai - 22:59

Vas-y, stalke moi, tu me fais pas peur What a Face Je t'attends même What a Face
:love:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Mer 17 Mai - 20:45

Hello :keur:

Je me permets un petit double post pour quémander un délai supplémentaire.
Mon stage en librairie se terminant bientôt et étant actuellement en plein salon du livre, les choses sont assez corsées en ce moment et j'ai à peine le temps de souffler le soir pour penser à ma fiche :(oo):

Mais promis je vous abandonne pas (Judith serait capable de me tuer :gaa: love ya  :flirt: ) et je fais au plus vite ma fiche :luv:

En espérant que ce soit accepté, merci d'avance :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Mar 23 Mai - 14:51

ouuuuh un stage en librairie, c'est bien hot ça (a) je te donne jusqu'au 30 mai pour finir ta fiche du coup :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 25 Mai - 13:03

Aha j'avoue que le stage était super, bien que crevant :lilheart:
Merci beaucoup pour le délai, ce sera normalement suffisant (et comme ça après je pourrais mater votre MAJ à fond) :hearteyes:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 25 Mai - 13:36

oh ouiii, et n'oublie pas de nous rejoindre dans l'intrigue attends (a) que tes petites fesses soient bottées :gaa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Jeu 25 Mai - 14:03

A vrai dire, ça fait partie de ma "to-do list" du moment :hihi: :lilheart:
J'ai lu votre intrigue tout à l'heure, je ne peux juste pas y couper tellement ça envoie du lourd :brille:
Puis attend, c'est moi qui vais botter des fesses oui, on laisse mon joli derrière tranquille :èé: :hola:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Faith | I'm everything you can't control   Lun 29 Mai - 22:34



validation, validation
t'es beau, t'es charmant, tu m'as l'air sincère
Hohoho, tu viens d'être validé(e) jeune sauterelle des îles, mais avant de passer aux hostilités, laisse-moi te dire une chose ou deux : j'ai un crush sur Faith, elle est trop badass et gnnn, UNE HORSEWOMAN SVP :gaa: j'aimerais bien voir ce que ça va donner avec Judith, votre lien et tout, mais j'imagine que ça va être BIEN. SEX. Y. (ouais le "y" est arrivé un peu en retard) anyway, t'es belle, t'es cool, bienvenue parmi nous :fire:

Maintenant, laisse-nous t'abreuver avec ce tumblr de folie où tu retrouveras des gifs très très drôles (attention aux spoilers). Si ce n'est pas déjà fait, va jeter un coup d'oeil dans le bottin des avatars afin de vérifier si on ne t'a pas oublié au passage, puis tu pourras aller recenser ton rôle et ton habitation si ton personnage vit à Lafayette. Et pour que ton intégration se passe bien, va te créer une fiche de liens et, si l'envie t'en prend, une chronologie. Tu vas pouvoir également te renseigner sur la gestion de tes points et participer à un rp mission. Si tu veux, tu peux aussi aller créer un scénario ou des pré-liens afin d'aider de futurs intéressés dans la construction de leur personnage. Mais puisqu'un forum est là aussi pour te distraire un max, viens nous rejoindre dans le merveilleux flood et supporte-nous dans la promotion du forum (on te le rendra bien, avec un max de bisous et de love).

voilà, maintenant que tu es validé(e), tu peux venir faire la fête avec nous et n'oublie pas que les admins sont à ta disposition 24h/24 (et même 38h/24 si des offrandes sont faites). amuse-toi bien parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
 

Faith | I'm everything you can't control

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» U/W Control
» Besoin d'avis sur mon UW control
» [M11] Esper Control
» Blue white control. is preordain needed?
» sega control stick
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: vieilles fiches-
Sauter vers: