AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mission + you will not hurt me (randy et noa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 14/02/2017
▴ messages : 82
▴ points : 759
MessageSujet: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Ven 28 Avr - 13:45

rp mission
Randy Lee et Noa Milkovich



Randy avait décidé, afin de rétablir la paix au sein de sa communauté, de se joindre à un petit groupe de récupérateurs. Il se plaça tout naturellement aux côtés de Noa afin de faire équipe avec elle. Ils se séparèrent au beau milieu d'une rue, l'un allant vers une maison et l'autre se dirigeant vers une boutique. Et il faut dire que Noa ne l'avait pas vu venir, ce grand mec baraqué. Elle était occupée à trier les boîtes de conserve qu'elle venait de trouver dans cette petite boutique lorsqu'elle avait senti une main d'acier se refermer sur sa nuque. L'inconnu l'avait traînée alors en dehors de la boutique avant de la jeter sur le sol. De l'une de ses poches arrières, il sortit un canif – qui veut un nouveau sourire, sweetheart ?. Randy était alors sorti à son tour d'une maison dans laquelle il venait de faire un grand tri, son sac lourd de victuailles qu'il venait de trouver. Face à lui se dressait un mec qui faisait facilement une tête de plus que lui, un gars qui s'avançait petit à petit vers la jeune fille blonde qui essayait de fuir sa poigne qui s'était refermée autour du col de son t-shirt. L'inconnu brandit son canif, prêt à fendre la peau de la survivante. Au loin, Randy entendait des semblants de rires. De conversations. L'homme n'était pas seul.

lieu de l'action : dans une rue de Breaux Bridge.
objectif : neutraliser l'homme, déguerpir et se cacher avant que sa troupe ne rapplique.

ordre de passage : Noa, Randy.

rappel des règles : essayez de faire moins de 500 mots par réponse, et essayez également de finir la mission en moins d'un mois. Si vous souhaitez l'intervention d'un admin, merci d'aller donner quelques petits points dans ce sujet. Bon jeu ! :lilheart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : sarah gadon
▴ inscrit le : 09/04/2017
▴ messages : 99
▴ points : 495
▴ sac : une gourde ; quelques vieilles photos froissées ; un smith&wesson qui ne te quitte jamais ; un biberon ; un stylo ; une tétine ; une trousse de secours ; un ipod, dont la batterie est quasiment pleine et les musiques dessus
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Lun 1 Mai - 18:02

you will not hurt me
noa & randy

Ça faisait déjà un bail que tu n'avais pas mis les pieds en dehors de Lafayette ... Ni même en dehors de ton appartement à dire vrai. La semaine dernière, tu avais tout juste recommencé à te promener dans la forteresse, osant sortir de ton appartement. Osant affronter le regard des gens. Peu importait, en fait, tu avais choisi de reprendre ton poste de récupérateur et ta première mission n'avait guère tardé à arriver. Tu ne savais pas si tu étais prête à retourner sur le terrain, mais il n'y avait qu'une façon de le savoir et c'était d'y aller, tout naturellement. Tu t'étais retrouvé aux côtés de Randy, que tu connaissais plus ou moins bien, mais que tu connaissais quand même ... Et tu avais conscience de ses capacités aussi, ce qui s'avérait un plus. Vous avez, d'un commun accord choisit de vous séparer au détour d'une rue, cela vous pourriez récupérer bien plus de choses et ce bien plus rapidement, si vous ne restiez pas ensemble et vous le saviez. T'as pénétré dans une boutique, abandonnée depuis un bail déjà et qui semblait bien calme. T'aurais peut-être dû te méfier, mais tu n'en as rien fait, non, tu ne t'es pas assuré que l'endroit était sécurisé.

Ça faisait peut-être top longtemps que tu te terrais dans un sombre logement avec pour seule compagnie un bébé de quelques mois. Tu chasses cette idée vaguement, d'un revers de la main avant de te concentrer sur les boîtes de conserve que tu te mets à trier et à entreposer dans ton sac. Tu te sens happé, soudainement, cette main qui se referme autour de ta nuque t'empêche un moment de respirer. Tu n'arrives pas à voir ton assaillant qui te traîne sans peine à l'extérieur, renversant au passage ton sac et tes trouvailles. Tu n'oses pas te débattre, ça aggraverait ta situation et tu as déjà bien du mal à respirer. Il te jette sur le sol de la rue, soulevant un nuage de poussière autour de toi. Tu n'arrêtes pas de tousser, d'une part à cause de la poussière et de l'autre, car tu ressens toujours cette poigne autour de ton coup, même s'il ne te tient plus. Tu lèves les yeux vers le monstre, grand et baraqué qui affiche un sourire pervers. Tu ne tiltes pas à sa remarque préférant garder les yeux sur le couteau qu'il brandit devant toi. Il te reste une arme, que tu gardes toujours sur toi ... et tu tentes d'évaluer tes chances de lui foutre une raclée. Tu es certainement plus rapide que lui, mais pas plus forte. Le secret, c'est peut-être de gagner du temps, Randy ne devrait pas tarder. « Et toi mon joli ... T'aurais envie d'une douloureuse opération à l'entre-jambe ? » Tu te relèves, tranquillement, histoire qu'il ne se sente pas menacé. Tu veux simplement faire la conversation, tu lèves les bras en l'air, il ne sait pas que tu es armée, pas encore du moins. « T'es une marrante toi ... Tu penses que tu pourras me faire du mal. » Il sourit à nouveau, ses dents, qui sont en très mauvais état te font grimacer, mais tu n'ajoutes rien. Tu essaies simplement de rester à bonne distance de lui.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Justin Theroux
▴ inscrit le : 10/04/2017
▴ messages : 157
▴ points : 1043
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Mar 2 Mai - 1:02

Dans un dernier effort, Lee avait jeté le sac de sport lourd de trouvaille sur son épaule. Sans prêter attention au poids qui tordait son dos, il jeta un dernier regard autour de lui pour s’assurer qu’il n'oubliait rien dans la cuisine dans laquelle il venait de trouver son bonheur. Ce n’était clairement pas assez pour faire survivre le camp des jours, mais suffisant pour subvenir à un ou deux foyers pendant quelques jours. A force de se contenter du nécessaire, le moindre excès paraissait un vrai luxe. Après avoir vérifié au moins trois fois, il prit la direction de la sortie, maudissant au passage son corps qui ne suivait plus vraiment. Il finira par bousiller sa seule épaule valide et il n’aura même pas le droit de se plaindre devant Primrose qui l’aura trop de fois averti.

Alors bien pressé d’en finir et de rentrer au camp, Randy sorti sur le porche pour rejoindre Noa à qui il avait laissé la boutique. Seule. Une grossière erreur. Un homme de deux, si ce n’est trois, fois sa carrure la surplombait, le pas menaçant. Il doutait sincèrement qu’il l’aide à se relever. L’urgence de la situation fit bouillir le sang du conseiller mais il en demeurera pas moins calme. Il avait l’avantage de la position. Dans l’ombre de la brute, il s’était débarrassé de son sac sans un bruit, un miracle vu son contenu. En s’approchant il avait capté le regard de la jeune femme à qu’il avait intimé le silence d’un doigt sur ses lèvres. Il ne pensa pas un instant à sortir son colt. Rapide et efficace, certes mais bruyant et risqué. L’expertise du militaire n’avait pas laissé de place au doute. Tu penses que tu pourras me faire du mal ? « Elle peut-être pas, mais moi, oui. » L’homme n’eut le temps de se retourner complètement que le poignard perça sa gorge. Leur regard se croisa et Randy eut le malheur de voir sa vie disparaître au fond de ses yeux. Un cadavre de plus à hanter ses nuits. Avant que le sang ne se déverse sur ses mains, il poussa la carcasse sur le côté non sans jurer dans sa barbe. Il prit le temps de reprendre son souffle avant de porter son regard sur la jeune femme. « L’entrejambe, vraiment ? C’est tout c'que t’as pour te défendre ? » Raille-t-il alors qu’il essuie sa lame sur son pantalon. Il s’en voudra plus tard de ne jamais pouvoir faire disparaître ce sang au lavage. Il n’avait pas pu s’empêcher de relever la menace sous la forme d’une taquinerie un peu amère. Une chose qu’il se permettait seulement parce qu’il suppose qu’elle allait bien. Plus de peur que de mal comme on dit.

« Carter ? Bordel t’es où ?! »

Dans un sursaut, Lee saisit le poignet de Noa pour l’entraîner avec lui dans la maison d’où il venait. Ils ne prirent pas la peine de fermer la porte, filant dans la cuisine dans l’espoir de ne pas être vu. Accroupis derrière le comptoir, ils ne fallut pas longtemps avant d’entendre toute sorte d’injure depuis la rue. Surement la réaction des hommes devant le cadavre de leur ami. Une, deux, peut-être trois voix s’élevait depuis l’extérieur mais il était difficile de faire le compte. Ils pouvaient être plus. Les deux survivants s’étaient clos dans le silence mais un coup de feu soudain détonna partout entre les murs. « T’es con ou quoi ?! - Je prends pas le risque de le voir revenir ! Imagine ce colosse en mort vivant ! » La discorde semblait régner parmi les nouveaux arrivants. Randy voulu prendre le risque de regarder par-dessus le comptoir mais il était du mauvais côté. D’un mouvement du regard, il lui fait signe de regarder elle, sous-entendant au passage d’un rapide et surtout discrète. « Alors ? S’ils sont que deux, on peut s'en débarrasser. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : sarah gadon
▴ inscrit le : 09/04/2017
▴ messages : 99
▴ points : 495
▴ sac : une gourde ; quelques vieilles photos froissées ; un smith&wesson qui ne te quitte jamais ; un biberon ; un stylo ; une tétine ; une trousse de secours ; un ipod, dont la batterie est quasiment pleine et les musiques dessus
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Dim 7 Mai - 16:04

you will not hurt me
noa & randy

Tu avais vaguement repéré Randy un peu plus loin, mais tu n'en avais rien laisser paraître. Il fallait croire que tu étais douée pour feindre l'indifférence ou tout simplement pour jouer la comédie. Ce dernier, c'était approcher sans un bruit et avait réussi à surprendre le colosse qui ne s'y attendait pas du tout. Imbécile. Quelle personne censée se promènerait seule de nos jours ? Après t'avoir sauvé la mise, Randy ne se gêne pas pour rire de toi. Le con. « Faut attaquer là où ça fait mal. » Tu grimaces, consciente, qu'effectivement, tu aurais pu faire mieux ... Tu mets ça sur le compte de la surprise. Oui, c'était ça, la surprise ... Ça faisait déjà un moment que t'avais pas eu à côtoyer des gens, encore moins les monstres se baladant aux alentours de Lafayette.

« Carter ? Bordel t’es où ?! » Tu sursautes. Merde, finalement, il avait peut-être compris que c'était pas prescrit de se balader tout seul. T'as pas le temps de chercher la provenance de la voix que déjà, Lee t’entraîne plus loin, ne te laissant même pas la chance de répliquer quelque chose. De toute manière, l'aurais-tu fait si tu en avais eu l'occasion ? Tu grognes un peu en tentant de le suivre, il va bien plus vite que toi. Tu te retrouves, bien malgré toi dans une maison abandonnée, celle que Randy vient de quitter, accroupis dans la cuisine. Tu les entends s'approcher, finalement, ils sont plusieurs et ça, c'est probablement mauvais signe pour vous. Vous avez besoin de savoir et spéculer sur le nombre d'arrivants ne vous aidera en rien, tu fais un signe à Randy acquiesçant à sa demande.

Tu te relèves, doucement, en tentant de faire le moins de mouvements possible, car tu sais qu'ils ne sont pas loin. Tu les vois, non loin du cadavre de leur défunt copain et tu te remets dans ta position initiale face à Randy. « Ils sont trois. » Tu chuchotes, tout en faisant quelques signes à ton interlocuteur pour que ce dernier saisisse bien ce que tu dis. « Si on arrive à prendre les deux premiers par surprise ... Il restera que le troisième ... C'est faisable. » Bien sûr que ce l'est, mais c'est aussi plus dangereux. Tu tentes de réfléchir à une stratégie. Le moins risqué, pour vous serait d'utiliser vos armes, mais ça risquerait d'attirer des indésirables.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Justin Theroux
▴ inscrit le : 10/04/2017
▴ messages : 157
▴ points : 1043
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Jeu 11 Mai - 0:52

Trois personnes. Il était terriblement tentant de prendre le risque malgré une personne supplémentaire. Ils semblaient si désordonnés que le militaire pense bien pouvoir prendre l’avantage. Il regretterait sûrement de les sous-estimer mais pour le moment, il saisit cet élan de confiance pour donner son accord d’un hochement de tête convaincu. Lee décroche son arme de sa ceinture, faisant sauter le cran de sécurité d’un geste sec. S’ils voulaient se débarrasser de ces trois gaillards, il fallait prendre le risque d’attirer des amateurs de chair fraîche. Il sait qu’ils n’auront aucune chance à l’arme blanche. Il sait aussi qu’il préfère fuir une horde de rôdeur plutôt que de trois gars enragés.

Trois personnes. Mais Randy n’en entendait que deux et sûrement les moins débrouillard du lot. D’un rapide coup d’oeil autour de lui, il visualise déjà comment s’y prendre. Après une dernière vérification au-dessus du comptoir, il revient à Noa. « Je prends les deux, je te laisse le dernier. » Les yeux plantés dans les yeux, ,il s’assure qu’elle a le courage nécessaire de le faire. Si ça ne tenait qu’à lui, il lui aurait demandé de fuir pour prendre en charge les trois. Mais il n’est pas dupe, il risquerait bien trop sa vie. Pour augmenter leur chance de survie, ils devaient se partager les risques. « Je te rejoins au plus vite. T’as juste à tenir le coup. » Elle n’avait même pas besoin de le tuer. Juste de l’occuper suffisamment longtemps pour n’avoir que deux gars à gérer à la fois. Il lui désigne finalement la fenêtre qui est derrière elle par laquelle elle pourrait passer afin  d'attirer l’un d’eux à l’arrière de la maison. « A mon signal. »

Lee s’était redressé suffisamment pour voir par-dessus le comptoir. Le sac qu’il avait abandonné sur le pas de la porte ne tarda pas à attirer l’un deux. Il était plein de vivre et cela suffit à l’homme pour y plonger son nez sans prêter attention à l’intérieur de la maison. « Les gars ! Venez voir ce que j’ai trou- » Le militaire s’était redressé subitement et le coup de feu partit sans aucun préavis. Ce fut le signal. L’homme s’écrasa lourdement sur le porche et la panique commença. Un deuxième homme se précipita vers le cadavre et alors qu’il aperçut Randy les bras encore tendu, il vit aussi la jeune femme s’échapper. « Chope-la ! » Qu’il eut le temps d’hurler avant que le brun ne tire une seconde fois. Il manqua son tire et offrit à son opposant la chance de dégainer. Deux, trois, puis il arrêta de compter le nombre de coup de feu qui s’échangèrent avant que l’un d’eux ne tombe. Randy avait le souffle court. Son arme contre son torse, son dos contre le dernier placard encore intact, il prit un instant avant de se reprendre. Son sang n’eut le temps de refroidir qu’il bondit sur ses jambes. « Noa ? Noa ?! » Il traversa à son tour la fenêtre dans l’espoir de retrouver ses pas, le regard fuyant partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : sarah gadon
▴ inscrit le : 09/04/2017
▴ messages : 99
▴ points : 495
▴ sac : une gourde ; quelques vieilles photos froissées ; un smith&wesson qui ne te quitte jamais ; un biberon ; un stylo ; une tétine ; une trousse de secours ; un ipod, dont la batterie est quasiment pleine et les musiques dessus
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Mar 23 Mai - 19:06

you will not hurt me
noa & randy

Tu acquiesces à la proposition de Randy. Espérant réussir à chopper le plus idiot du lot ... Il a une tête d'affreux et il ne sera certainement pas difficile de se débarrasser de lui. Cependant, tu n'oses pas affirmer de telles suppositions, tu ne sais pas de quoi il est capable et ce serait une grave erreur de le sous-estimer. « Tenir le coup. » Tu souris à Randy, un petit sourire en coin discret, mais bien visible. T'as l'air fragile, t'en es consciente, et c'est surement plus vrai, maintenant ... Depuis ton retour sur le terrain, mais tu ne te laisseras pas faire, peu importe ce qu'il advient et ta taille, bien que désavantageuse en combat au corps-à-corps, peu tout de même te servir dans une autre situation. Tu cours vite, c'est pratique.

Tu attends, bien calmement, le signal de Randy. Te préparant à courir. justement, pour attirer l'un des trois gaillards. Au final, n'importe lequel, les trois sont plutôt massifs et n'arriveront probablement jamais à t'attraper. Néanmoins, tu ne pourras pas jouer au chat et à la souris indéfiniment et tu le sais bien. Tu t'accroupis près de la fenêtre, prête à partir dès que le moment sera venue. Tu observes Randy du coin de l'oeil et lorsqu'il tire le premier coup de feu, tu n'as pas besoin d'un mot de plus, pour t'éclipser par la fenêtre en prenant bien soin de faire du bruit. « Chope-la ! » Ça a marché, l'un d'eux s'est lancé à ta poursuite. Tu l'entends distinctement, il est loin d'être discret, mais tu ne te retournes pas pour le voir, ni pour savoir s'il te rattrape, ça te ralentirait. Tu t’essouffles rapidement, ça, tu ne l'avais pas prévu. Ça faisait un bon moment que tu n'avais pas fait d'exercice ... Tu restes en forme, mais c'est quelque chose qui se perd rapidement, il faut croire.

Tu fonces dans une bâtisse, au bout d'une rue étroite, espérant ne pas tomber sur un mort-vivant ou quelque chose du genre ... Tu as déjà bien assez de problèmes avec les vivants. Le mec est toujours à ta poursuite, il n'a pas sorti son arme, du moins, il ne t'a pas tiré dessus, surement convaincu d'être en mesure de te rattraper et il n'a peut-être pas tort, tu entends ses pas, plus près à présent. Une fois dans la maison, tu files au deuxième étage, avant de t'enfermer dans une chambre, celle que tu croises. T'as de la chance, elle a un verrou, mais ça ne le retiendra pas longtemps. Il s'est déjà mis à poussé sur la porte, dans l'espoir de la défoncer et elle semble en mauvais état. Tu t'installes dans le fond de la pièce, ton arme en main, prête à tirer lorsqu'il fera irruption dans la pièce. Ce moment arrive bien vite, trop vite ? Il défonce la porte et tu tires deux coups, qui manquent de peu leur cible. Une balle se loge dans la jambe de l'homme et une autre dans son épaule, il s'effondre sur le sol, surpris, mais il n'est pas gravement blessé. La voix de Randy, non loin, t'interpelle. Tu te retournes vers une fenêtre, et ce moment d’inattention, tu le payeras cher. Le gros balourd, saignant abondamment, se jette tout de même sur toi, espérant te plaquer au sol, ce qu'il réussit sans mal. Il est bien plus lourd, et plus, fort que toi, t'as échappé ton arme et t'espère trouver quelque chose non loin pour l’assommer, tu tâtonnes le sol, mais tu ne trouves rien. « Arghhhh ! » Évidement, fallait que tu te fasses avoir ... Bêtement.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Justin Theroux
▴ inscrit le : 10/04/2017
▴ messages : 157
▴ points : 1043
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Dim 28 Mai - 2:34

Il croit entendre un bruit, un coup contre un mur ou une porte qui claque. Il n’en sait rien et il a d’autant plus du mal à situer la provenance du bruit. Il est seulement persuadé qu’il s’agit de Noa. Il s’agite, le regard un coup à gauche, un coup à droite avant que les coups ne s’enchaînent à répétition. Lee n’a plus aucun doute et fonce vers la maison, grimpant les marches trois par trois. Lorsqu’il enfonce son pied dans la porte, la vision de cet homme sur la jeune femme le rend fou. Il veut tirer mais seul un clic retentit, signe qu’il n’a plus aucune balle. Un juron s’échappe de ses lèvres mais l’agresseur n’a pas le temps de remarquer sa présence qu’il assène déjà la crosse de son pistolet sur son crâne. Celui-ci s’effondre dans un grognement et Randy jure encore. Il l'agrippe par son t-shirt, le tirant loin de la blonde. De son pied, il pousse le corps inconscient mais encore en vie et ce malgré les deux balles plantées dans sa chaire. Saloperie. Le militaire n’a pas encore repris son souffle qu’il se tourne vers Noa, tendant nerveusement la main. « Ton couteau. » Qu’il ordonne aussitôt avant de se saisir de la lame. Ce type était déjà fichu.

Quand il se redresse, les yeux rivés sur le désormais cadavre, ses épaules s’agitent encore sous le rythme d’une respiration anarchique. Il peine à reprendre son souffle. Il inspire finalement longue avant de se retourner vers la jeune femme. Il pose son regard sur elle, s’assurant qu’elle n’avait aucune blessure qui méritait de rentrer en urgence. « Tout va bien ? » Il préfère finalement s’en assurer, même s’il y a surement eu plus de peur que de mal. Les lèvres pincées, il inspire encore. Sa bienveillance ne dure pas longtemps. « C’est exactement pour ça que je voulais pas te laisser sortir ! » Le ton monte soudainement, plus inquiet que réellement en colère. Son couteau pointé sur le cadavre à ses pieds, il désigne toutes les raisons qui expliquaient son refus. « Et si ça avait mal tourné ? Si j’avais pas été là ? Qu’est-ce que j’dis à Alek en rentrant ? » Il se garde de rappeler à quel point ce dernier était déjà détruit comme ça pour rajouter à cela la mort de sa soeur. Randy voulait bien assumer beaucoup de responsabilités. Mais pas celle-ci. « Et qu’est-ce que je dis à ta fille en grandissant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : sarah gadon
▴ inscrit le : 09/04/2017
▴ messages : 99
▴ points : 495
▴ sac : une gourde ; quelques vieilles photos froissées ; un smith&wesson qui ne te quitte jamais ; un biberon ; un stylo ; une tétine ; une trousse de secours ; un ipod, dont la batterie est quasiment pleine et les musiques dessus
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Jeu 1 Juin - 2:37

you will not hurt me
noa & randy

T'aurais dû être plus vigilante. Tu t'en veux. Quelle histoire à la con. Tu as de plus en plus de difficulté à respirer, coincer sous cette grosse masse de chaire, quand Randy pénètre finalement dans la pièce sans cacher sa présence. Tu grognes quand Randy l'éloigne de toi, prenant un moment avant de te relever, histoire de te remettre à respirer de façon normale. Tu jettes un coup d'oeil à cette carcasse inconsciente, tout en obéissant machinalement à Randy, tu lui tends ton poignard. Ça ne lui fera qu'une blessure en plus, il est déjà bien amoché, mais il faut l'achever, cette dernière blessure sera donc mortelle. Tu fronces les sourcils lorsque Randy se tourne à nouveau vers toi, le regard noir, qu'il contient cependant un moment, préférant s'assurer d'abord de ton état avant de déverser sa colère sur toi. Tu hoches simplement la tête, préférant ne rien ajouter d'autre et te préparer à la tempête qui va suivre.

Tu te mords la lèvre inférieure, tu l'attendais celle-là ... Et il a pas totalement tort, tu ne peux que te l'avouer. T'as passé bien trop de temps enfermer avec un bébé inoffensif de quelque temps, refusant de côtoyer l'être humain en général. Tes réflexes sont ''usés''. Ses mots sont durs, mais il a raison et ça, ça te tue de l'avouer. Ses dernières paroles t'atteignent droit au coeur et tu serres les poings ... Il a pas le droit. « Arrête. » Tu ne sais pas quoi dire, tu peux pas lui dire qu'il a tort, que ce qu'il dit, c'est de la merde, mais t'as simplement pas envie d'imaginer ce que pourrait devenir ta fille si elle venait aussi à perdre sa mère ... Tu préfères minimiser la gravité de la situation, il ne sait rien passer de dommageable, finalement. « Tu dramatises ... Je vais bien. » Tu détournes le regard un moment. « Et t'as rien à dire à Alek ... C'pas ta responsabilité, si ? » Tu croises les bras sur ta poitrine, légèrement découragée. Démoralisée ?
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Justin Theroux
▴ inscrit le : 10/04/2017
▴ messages : 157
▴ points : 1043
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Dim 4 Juin - 0:35

« Bien sûr que c’est ma responsabilité ! » Qu’il gronde plus qu’il ne l’aurait voulu. Il ne cherchait pas d’excuse ou encore même des aveux. Il voulait encore moins avoir raison. Mais il espérait sincèrement déclencher une réaction chez la jeune femme chez qui il reconnaissait le stoïcisme de son jumeau trop longtemps resté sous sa garde. « De qui veux-tu que ça soit la responsabilité sinon ? » Lee réussit à baisser d’un ton. Il est inquiet et s’il ne le fait pas transparaître, c’est pourtant ce qui le pousse à de telles paroles. Les yeux plantées sur elle, son souffle finit par s'apaiser et sa colère avec. Il n’arrive cependant pas à se défaire l’image d’un Aleksei révolté et d’une enfant dont personne ne serait calmé les pleures s’il n’avait pas été à la hauteur.
Randy recharge son arme, chose qu’il n’avait pas pris le temps de faire dans la précipitation. Maintenant qu’ils devaient faire le chemin retour, ils devaient encore s’attendre au pire. Il prend quelques secondes pour reprendre ses esprits avant d’établir clairement la suite des évènements.

Ils quittent tous deux la maison aux mauvais souvenirs, sans un mot, d’un silence lourd. Il ne peut s’empêcher de jeter un coup d’œil tous les dix pas par-dessus son épaule pour s’assurer qu’elle était bien avec lui. Tout est redevenu si calme. C’est d’autant plus oppressant maintenant qu’il savait que le danger pouvait de nouveau survenir. Avec le raffut qu’ils avaient causé, il s’attendait à une horde au prochain tournant. Il s’empresse alors d’aller ramasser son sac duquel il pousse le premier cadavre achevé. D’un geste sec, il remonte la fermeture éclair et le jette sur son épaule non sans une grimace. « T’avais trouvé quelque chose d’intéressant ? » Dans la foulée, il suit Noa pour qu’elle récupère elle aussi ses trouvailles. La survie avant tout. L'expédition leur aurait peut-être coûté la vie, ils ne pouvaient pas se permettent de rentrer les mains vides. Le militaire attend sur le pas de la boutique, à l'affût du moindre bruit ou mouvement. C’est lorsqu’elle revient qu’il lui fait part de son choix. « C’est ma faute. J’aurais jamais te donner cette autorisation et je te la donnerais pas. Si tu veux sortir à nouveau, voit ça avec ton frère. Parce que ça, c’est une responsabilité que je ne prendrais pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : sarah gadon
▴ inscrit le : 09/04/2017
▴ messages : 99
▴ points : 495
▴ sac : une gourde ; quelques vieilles photos froissées ; un smith&wesson qui ne te quitte jamais ; un biberon ; un stylo ; une tétine ; une trousse de secours ; un ipod, dont la batterie est quasiment pleine et les musiques dessus
MessageSujet: Re: mission + you will not hurt me (randy et noa)   Jeu 8 Juin - 20:17

you will not hurt me
noa & randy

Il semble décider à vouloir porter cette responsabilité. Pourquoi ? C'est la responsabilité de personne. Qui donc devrait se sentir responsable de toi ? Tu regardes Lee dans les yeux, impassible, ne voulant pas te laisser démonter par ses paroles. T'as vraiment l'impression d'avoir tout raté aujourd’hui et c'est surtout ça que tu déplores. T'es en vie ... Alors le reste, ça n'a pas d'importance. Les ''et si'' n'ont pas leur place, tu préfères laisser tout ça derrière toi et oublier que t'as foiré. Oui, parce que c'est plus facile d'oublier que de traîner ça derrière toi, que de te dire que t'aurais mieux fait de rester à Lafayette, car ça, ça aurait fini par te ronger. Tu en pouvais plus d'être derrière ces murs, tu t'y étais toi-même trop longtemps barricadé et t'avais besoin de voir autre chose.

T'ajoutes rien, t'en vois pas l'intérêt, tu te contentes plutôt de suivre Lee à l'extérieur de la demeure, histoire de récupérer vos effets. Tu ramasses ton sac, distraitement, récupérant machinalement les quelques cannes qui en sont sorties. Tu pousses un soupir, tu n'avais guère eu la chance de récupérer quelques choses de bien intéressants. Quelques cannes de nourriture sans plus et rien de bien appétissant.« Intéressant, c'est un grand mot ... Ça va pouvoir nourrir quelques personnes, mais ça leur donnera certainement pas le sourire. » Tu hausses les épaules, c'est déjà mieux que rien.« Et toi ? » Tu jettes un oeil au sac qu'il porte à l'épaule, il a certainement trouvé quelques trucs, car il est bien plus remplie qu'à l'aller ... Surement rien de bien original, les mêmes trucs que d'habitude. Tu observes Lee un moment, prête à reprendre le chemin du retour, mais sa remarque te cloue sur place. Tu le regardes, les yeux aussi ronds que deux balles de golf. « Y'a quelques secondes, c'étaient ta responsabilité, tu l'as clame haut et fort et là, tu t'en débarrasses comme ça. » Tu comprends ce qu'il veut dire, c'est sensé, mais tes furieuses, alors tu racontes des conneries, t'essaye de le prendre en faute alors qu'il n'a rien à se reprocher. Il faut que tu trouves quelque chose pour ne pas qu'il remette cette responsabilité entre les mains d'Alek, sinon ... « Il me laissera plus sortir. » Et tu restes là, les bras ballants à l'observer. Ce que tu viens de dire s’avérera encore plus vrai si Randy lui raconte, en prime, leur sorti d'aujourd'hui.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

mission + you will not hurt me (randy et noa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [A vendre] Naomi+Dim+Lecteur GD , + Confidential Mission
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Mission] La bataille de Sanghelios
» Tankrouge va accomplir sa mission.!
» [supplément] Mission de Bataille
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: Somewhere only we know. :: far far away :: breaux bridge-
Sauter vers: