AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (saul) die if I must, let my bones turn to dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Mar 11 Avr - 3:46

Saul Eliezer Vasarely
There isn't a way things should be. There's just what happens, and what we do.
The Day Will Come When You Won't Be
nom : VASARELY qui trahit depuis trois générations l’exode des populations juives de Hongrie. Si on cherche encore sous ses ongles, il reste la rouille facétieuse de l’embarcation précaire qui a conduit grand-maman et grand-papa jusqu’aux ports de l’autre côté de l’Atlantique. prénom : SAUL, parce que la rouille sous les ongles ne suffisait pas, il fallut aussi qu’on l’affuble de presque quatre-vingt ans d’histoire. ELIEZER était le prénom du grand-père, rappel à l’héritage lui non plus pas si nécessaire. âge : 38 ANS, comme Jésus s’il avait survécu à son propre apocalypse. date et lieu de naissance : 27 MAI 1979 À BÂTON-ROUGE. On choisit pas son bayou. nationalité : AMÉRICAINE, grâce aux droits du sol et à ceux de l’impôt. origines : HONGROISE, un pays dont il n’a jamais vu la couleur, ou le ciel, ou les gens ; et dont il ne reste sans doute plus rien à présent. situation civile : En concubinage avec une gamine de huit ans, vous dira t-on. Alors autant dire qu'en plus de n'avoir jamais cru au mariage, il affiche clairement son CÉLIBAT et le peu d'intention de faire évoluer la situation. orientation sexuelle : En ce moment, « CE » QUI NE CHERCHE PAS A LE TUER POUR BOUFFER. Pour « ce » qui cherche à le tuer pour des raisons pratiques, prière de prendre un ticket et de faire la queue comme tout le monde. ancien métier : CHEF MÉCANO pour l’US Navy. Affrété sur les porte-avions, Saul était spécialisé dans la mécanique aéronautique et dirigeait un groupe d’une trentaine d’hommes. ancien lieu d'habitation : BASES MILITAIRES aussi diverses que variées, il n’a jamais été propriétaire ni résidé plus de trois mois au même endroit, à l’exception de la maison familiale des Vasarely dans laquelle il a passé sa convalescence. camp actuel : LAFAYETTE. groupe : THE GOOD MAN, ou ceux qui cherche à l’être. crédits : Balaclava  

just survive somehow.

(001), Lieutenant dans l’US Navy, c’est lors d’une mission de routine dans l’Océan Indien que Saul perd l’usage de sa jambe droite. En proie à un moteur de chasseur surchauffé, il parvient à se protéger le visage de peu mais le restant de la carlingue vient exploser tout près du membre. Une infection se déclare quelques jours plus tard alors qu’il est rapatrié en Malaisie et les médecins prennent la décision d’amputer sa jambe. Son audition a également souffert de l’incident, il a du mal à percevoir les sons aiguës, plus particulièrement à l’oreille droite. (002), Son début de cécité et handicape évident (malgré sa prothèse à la jambe) lui posent certains problèmes au quotidien, notamment lorsqu’il s’agit de contrôler les démonstrations de force de certains survivants. Saul peut compter sur l’appui des autres membres du conseil – et notamment de Rupert – pour inspirer un semblant d’autorité, bien que les manœuvres aient tendance à le rendre encore plus irascible et susceptible qu’à l’accoutumé. Il n’a certainement pas besoin qu’on lui rappelle les limitations imposées par son propre corps et se débat comme il peut, entre fierté, honneur et responsabilité. (003), On dit qu’il est certainement le sous-chef le plus têtu de la création. Cynique, impulsif, râleur, éternellement en colère contre le monde entier, Saul n’est pas l’interlocuteur sympathique qu’on aimerait qu’il soit. Il n’avait aucune intention de se retrouver à siéger au conseil et assume la responsabilité plus pour rendre service que par réel intérêt. Certains diront qu’il prend en fait simplement les choses trop à cœur et que le manque d’antidouleur depuis plusieurs mois commence à lui monter à la tête. Preuve en est que les responsabilités ne l’empêchent pas de faire parfois preuve de bon cœur et qu’il a plus que de l’amitié à revendre à sa « progéniture » aka les quelques survivants sélectionnés au compte-goutte dont il s’entoure lors des raids extérieurs.   (004), Saul a un sens très aigue du sacrifice, et il n’est pas un membre du conseil ou de son équipe pour lequel il ne donnerait pas sa vie. Il accorde sa confiance à qui lui prouve de sa bonne volonté et de son amitié et n’a pas peur d’appeler certains survivants du camp ses amis, indifféremment de leurs positions par rapport au conseil, contrairement à ce que sa réputation pourrait laisser penser. C’est qu’il ne cherche pas à mêler politique et relations humaines dans un monde qui semble ne plus pouvoir différencier les deux. (005), Ses parents sont originaires de Lafayette, où il a passé son enfance et sa convalescence après son rapatriement par l’armée. Saul déteste la ville, mais il a l’avantage du terrain et connait la majorité des habitants, qu’il a côtoyé étant enfant. (006), Lui et Rupert (chef du conseil) sont d’ailleurs amis depuis l’enfance, et le bruit court que Saul ne tient sa présence au conseil que grâce à la camaraderie que le commandant lui porte. Ce qui est la stricte vérité. Avec le temps s’est développé une relation d’extrême confiance entre les deux hommes. Saul lui doit beaucoup depuis son accident. Rupert a su redonner un minimum de sens à sa vie en lui imposant des responsabilités qu’il n’aurait jamais accepté dans une autre situation.  (007), Saul a perdu sa famille dès les premiers jours de l’épidémie. Ses parents furent contaminés en voulant porter secours à leur voisin et sa sœur mourut écrasée par une voiture en fuite. Au milieu du carnage, il eut le temps de sauver sa nièce de huit ans, dont il a à présent la charge. Il abandonne souvent l’enfant à des survivants voisins et déroge encore plus souvent à son nouvel emploi de tuteur, l’un des rares rôles auquel il n’est pas parvenu à s’habituer. Niquer du zombie et mater des révolutions, aucun souci ; mais répondre aux interrogations d’une gamine apeurée, très peu pour lui. (008), Avant de passer lieutenant, Saul était un excellent mécano et est resté un très bon homme à tout faire. Il est assurément doué pour réparer toutes sortes d’objets avec les moyens du bord et s’adonne parfois à quelques challenges offerts par les conditions de survie du camp pendant son temps libre. Dernier en date : un gaufrier. (009), On ne lui connait aucune relation amoureuse durable. Saul s’amourache peu, bien qu’il ne dénigre pas de la compagnie de temps en temps. (010),  Sa réputation le précède. Saul est un homme conflictuel, taraudé entre les règles imposées par sa carrière militaire et le besoin de liberté qui l’a toujours étreint. Son dévouement au conseil et aux règles qui régissent Lafayette est sans pareil, mais viendra sans doute le jour où il commencera, lui aussi, à les remettre en cause. Pour le moment, il voue une confiance aveugle à Rupert, dont il est certain qu’il pourra les guider vers une nouvelle organisation, un semblant de civilisation renaissant.
liens recherchés
(F/M), groupe + lien recherché

à venir
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Mar 11 Avr - 3:48

dead or not
'cause at least you don't smell
thalia
face from the past Eledhwen.
Rencontrée dans les eaux du Golf Persique, alors que le porte-avions américain mouillait dans un port quelconque, sur la côte Iranienne. Un dîner à l'ambassade et quelques verres plus tard, les discussions se sont changées en sourire. Relâcher la pression pendant le peu de sortie autorisé était la motivation de nombreux soldats. Des années plus tard, Saul a oublié le visage de Thalia et Thalia a oublié le sien. Il ne reste de leur rapport que des semblants d'intimité et un goût de déjà-vu, malgré les tensions politiques actuelles et les mensonges de la soi-disante "rédactrice juridique".  

judith
on my knees Whorecrux.
La babysitter forcée d'une Agate bien souvent livrée à elle-même. Sur le pas de sa porte un jour, Saul a sonné bien énervé, bien surmené par une attaque imminente, et à la première gamine qui a ouvert, il a dit "garde-là" en jetant dans ses bras l'enfant. Depuis, Judith l'énerve. Judith l'asticote. Judith le pousse à bout. Et Saul accepte. Il a pour sa compagnie plus de grognements et de cris que le restant du camp réuni, mais. Mais. Mais il reste cette chose au fond de lui qui ne veut pas lâcher, qui ne veut pas la laisser. Qui n'en n'a pas eu assez et qui continuera, encore longtemps, à la garder près de lui. Pour Agate, et pour le reste.

randy
until the end of time crédit avatar.
Randy et Saul remontent à l'enfance, de leurs jeunes années passées à foutre des cailloux dans les vitres des bagnoles et à s'insulter de tous les noms en riant comme des baleines.

uc.

primrose
âge groupe crédit avatar.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent euismod scelerisque congue. Cras rutrum metus sit amet libero luctus ultrices. Cras tempus fringilla urna, a finibus enim ullamcorper ac. Etiam mauris eros, pretium et turpis suscipit, porta elementum nibh. Curabitur eu mauris porta, sagittis sem sit amet, mollis libero. Curabitur id gravida leo. Morbi gravida erat vel nunc facilisis semper. Mauris dictum purus ac posuere laoreet. Etiam enim tortor, aliquam nec sapien non, volutpat venenatis ante. Aenean ut fringilla sapien. Mauris sed interdum nisi. Nam nec ligula a turpis volutpat scelerisque luctus vel sapien. Etiam consectetur ex sed tristique condimentum Curabitur id gravida leo. Morbi gravida erat vel nunc facilisis semper. Mauris dictum purus ac posuere laoreet. Etiam enim tortor, aliquam nec sapien non, volutpat venenatis ante. Aenean ut fringilla sapien. Mauris sed interdum nisi. Nam nec ligula a turpis volutpat scelerisque luctus vel sapien. Etiam consectetur ex sed tristique condimentum.




pour rajouter un lien:
 


Dernière édition par Saul Vasarely le Sam 15 Avr - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Cillian Murphy
▴ inscrit le : 26/03/2017
▴ messages : 380
▴ multi-comptes : Aliénor & Levia
▴ points : 2932
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Mar 11 Avr - 21:36

Spoiler:
 

Je viens quémander mon lien à dos de Raptor parce que j'ai la classe !  Et j'ajoute deux Mexicains pour la route !

:sombrero: :sombrero:

Bon, parlons business, je me suis dis que Saul aurait pu être le 'sauveur' de Demetrius quand celui-ci a été ramené : quand on ne savait pas trop quoi faire de sa gueule amochée. Tu crois que Saul aurait pu se porter garant de lui en mode : je vais garder un oeil sur lui ? ♥️

_________________
you better run

☠️ we don't need a bigger knife


We're killing strangers, so we don't kill the ones that we love. We pack demolition, we can't pack emotion. You better run because we got guns. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Mer 12 Avr - 2:44

ah bah direct si tu me fous deux mexicains dans le tas, c'est vendu :hola:

ça me parait faisable, entre deux râleries hahaha tant que "garder un oeil sur lui" comporte aussi l'option tu ferai bien de te tenir à carreau. Deme part avec l'avantage de sa profession, les médecins sont clairement la denrée rare que le camp fait bien d'avoir à portée de main. Raison de plus pour qu'il coopère. Quand est ce que Deme est arrivé en ville ? Je vais fouiller ta fiche pour essayer d'approfondir tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Cillian Murphy
▴ inscrit le : 26/03/2017
▴ messages : 380
▴ multi-comptes : Aliénor & Levia
▴ points : 2932
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Mer 12 Avr - 12:05

J'ai hésité à en mettre trois, mais je me suis dis que ça ferait trop ...

Yep yep il pourra faire jouer ses muscles :creep:
En effet et il le sait le bougre : pour ça qu'il se permet d'être arrogant au besoin héhé il est arrivé à Lafayette en 05 Novembre 2016 par un concour de circonstances puisque c'est Matthew qui l'a déposé devant la porte pour qu'il soit soigné en mode : "chat abandonné besoin d'un toit pour dormir" :hihi:

_________________
you better run

☠️ we don't need a bigger knife


We're killing strangers, so we don't kill the ones that we love. We pack demolition, we can't pack emotion. You better run because we got guns. @excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Ven 14 Avr - 20:01

Coucou toi :hola:
Si je ne m'abuse ... les groupes d'exploration, ça regroupe un peu les explorateurs ça, non ? :siffle: et bah noa ... elle est exploratrice et donc, ça mérite un lien :colère:

et si je me trompe ... bah t'es quand même coincé avec moi :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Sam 15 Avr - 15:38

Demetrius : ok je vois ! ça risque de mal filer pour lui du coup :hola: se penser irremplaçable est une grave erreur aux yeux de Saul... Du coup le "garder un oeil sur lui" vire immédiatement en "je le surveille", surtout qu'apparemment, si j'ai bien compris, Demetrius n'est pas super conventionnel niveau médecine (ce qui pourrait laisser planer des doutes sur la verracité de ses dires - et pas de diplome pour le prouver j'imagine). Il compte d'autant plus sur lui pour lui prouver qu'ils ont bien fait de l'accepter dans le camp, et la moindre erreur risque de lui coûter cher !

Noa : Bonjour vous :tongue: :pipou: mais oui tout à fait ! et en plus, c'est la frangine du collègue :hola:
Du coup j'ai lu ta fichette, on a de quoi faire ! Saul aurait pu entendre parler de Noa par Alek (je vais aller lui quémander un lien aujourd'hui, mais entre membres du conseil, ils devraient bien s'entendre !) à propos de Miles, de Daisy, de Noa qui part un peu à la dérive et on peut la comprendre... mais Saul aurait pu trouvé ça du gâchis que de la laisser faire l'inventaire des stocks, en lui reconnaissant une force morale, un talent pour mener un groupe ? tu me diras si ça va avec le caractère de Noa, c'est le ressenti que j'en avais en lisant ta fiche :pipou: du coup, malgré qu'elle n'a pas l'air de beaucoup apprécié le conseil, et que Saul représente sans doute en parti ce qu'elle déteste (voir, il aurait quelque chose à faire dans la mort de Miles), il décide de l'avoir à ses côtés pour des sorties d'exploration et parfois de lui déléguer quelques trucs dans la foulée...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Sam 15 Avr - 16:08

Ouais, les vilains, vous faites tous partie du conseil :colère:
Booon, pour le coup, avant de tomber enceinte, noa aurait été ''officiellement'' récupératrice pendant seulement 2 mois, ce qui était pas beaucoup et ensuite, pendant sa grosses, on l'a relégué à des tâches moins dangereuse, soit les inventaires, etc. Ensuite, elle aurait été censé reprendre du service, mais Miles est mort, donc elle a gardé son boulot pourrie, histoire de faire son deuil en paix :mdr:

Dooonc, récemment, elle est revenu vers le conseil pour justement, reprendre du service chez les récupérateurs et c'est à ce moment là que Saul aurait pu vouloir lui donner un petit plus de responsabilité peut-être ? Entre autre comme tu as dit, lui déléguer quelques trucs et l'avoir à ses côtés, même si oui, ça pourrait causer quelques frictions :siffle: Noa aurait fait environ une sortie depuis qu'elle est revenue, pas plus ... et j'imagine quelques catastrophes vu sa situation mentale Rolling Eyes Ça pourrait être marrant :huhu: Après, pour ce qui est du lien, plus précisément, je les aurais pas vu entretenir beaucoup de contacts, d'autant plus que pendant environ 7 mois elle est resté plutôt enfermé dans son appart ... Mais on pourrait dire qu'elle l'apprécie plus ou moins (conseil oblige :colère:) elle le respecte néanmoins et ensemble ils sont badass lors de leurs sorties :spm: (un truc dans le genre xD Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Sam 15 Avr - 16:18

Badass, le nom d'équipe parfait pour une meuf instable et un amputé :mdr:

oui, exactement ! ce serait parfait. L'avoir à ses côtés en sortie lui permettrait de garder un oeil sur elle (pour le côté rebelle plus que pour le côté fragile de la fille, Saul aime avoir ses "ennemis" en vue) et lui filer des responsabilités... possiblement pour la faire changer d'avis à son sujet, ou de voir jusqu'où elle pourrait aller avec ça. pis le reste me va carrément o/ (les frictions, le fait qu'ils s'entendent plus ou moins bien au sein de Lafayette mais qu'en sortie c'est pas pire)

je te rajoute bientôt du coup ! je suis plein niveau rp en ce moment mais ce serait cool de se faire quelque chose dans un futur proche :pipou:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Sam 15 Avr - 21:59

C'est tout parfait **
Dès que j'ai posté ma fiche je t'ajoute aussi et n'hésite pas à me mpotter quand tu auras une petite place libre :angel:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Lun 17 Avr - 17:09

coucou l'collègue, j'crois qu'un lien s'impose. :hola:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Lun 17 Avr - 18:19

SALUT TOI
(omg je devais t'envoyer un MP ce week-end, nous voilà lundi et je me sens honte :gaa: PARDON)
oui oui oui oui oui il nous faut un lien ! vu le passif des deux, on pourrait faire remonter ça au tout début de l'épidémie, lorsque Saul a rejoint le groupe de militaire déjà présent ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   Lun 17 Avr - 22:34

(anh, nan, faut pas, depuis le temps que je dois passer par ici :gaa:)
absolument ! par contre, je viens en totale touriste et c'est moins qui me sens honte, là :no:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (saul) die if I must, let my bones turn to dust   

Revenir en haut Aller en bas
 

(saul) die if I must, let my bones turn to dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» RON AND BONES
» "ron and bones" à l'abordage milles sabords
» The lovely bones de Peter Jackson
» Saul 'Le Borgne"
» [Tale of War][Ron & Bones]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: vielles fiches de liens-
Sauter vers: