AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (libres 02/03), the world was ending.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 03/02/2017
▴ messages : 2753
▴ points : 4586
MessageSujet: (libres 02/03), the world was ending.   Mar 4 Avr - 17:26

les pré-liens
disponibles 03/03.


Malia et Joana, elles sont sœurs, nées à la Nouvelle-Orléans, en Lousiane, elles ont passées un certain temps là bas, enfermée dans l'appartement de leur père, avec Polly, la fille de Joana (10 ans).  Ils ont survécu plusieurs mois comme ça, avant de devoir prendre la fuite, les vivres commençant à manquer. Leur père, il a fini par se faire tuer, il s'est fait mordre, en sauvant la vie de sa petite fille. C'est Malia qui a été chargée de lui enfoncer un couteau dans le crâne pour qu'il ne revienne pas à la vie. Même si elle est la cadette, Malia a toujours été la plus courageuse des sœurs Danvers. Après ce tragique accident, les trois filles ont continuer leur route, ne restant que peu de temps au même endroit. Sur leur chemin, elles ont rencontré Adam,  un type aussi paumé qu'elles. Ils sont restés ensemble et ils ont fini par atterrir à Lafayette où leur chemin on croisé ceux des Horsemen. Ils ont été séparés alors, Malia et Polly d'un côté, Joana et Adam, embarqués par les Horsemen. Mais, elles ont croisé Absalon et Hector, des survivants qui s'étaient installés dans les rues de Lafayette. Ils ont aidé Malia et Poll, ils les ont ramenées dans l'immeuble qu'ils squattait, leur offrant un refuge dans l'appartement d'à côté de celui qu'ils squattaient, leur assurant qu'ils avaient nettoyés les lieux. Le lendemain, ils ont établi un plan pour aider Malia à retrouver Joana et Adam, ces derniers n'étant retenus que par un petit groupe de Horsemen, les sauver n'a pas été compliqué, désormais Malia, Joana, Adam et Polly, vivent dans l'appartement voisin à celui d'Absalon et Hector.

malia danvers, disponible.
joana danvers, disponible.
adam wilson, indisponible.

Malia Danvers • 26 ans • rock in the road.
holland roden, caity lotz, nadia hilker.
Malia, c'est la cadette des sœurs Danvers, elle a toujours eu un caractère plus marqué que son aînée, elle était intrépide déjà petite, elle courrait partout, sautait partout, avec sans sa tête tout un tas d'aventures complètement folles. Elle était moins disciplinée que sa sœur, celle qu'on grondait facilement parce qu'elle n'en faisait qu'à sa tête. Elle avait du mal à savoir quoi faire de sa vie, alors qu'elle changeait d'avis tous les quatre matins. Mais finalement sa force de caractère l'a poussée à rejoindre la police, ça lui plaisait comme ça. Quand le monde est tombé, elle a rejoint sa sœur en premier et toutes les deux sont parties chez leurs pères. Ils ont attendu ensemble que les choses se passent et ils ont survécu comme ça pendant des mois. Malia, elle était celle qui prenait les initiatives, elle sortait parfois pour trouver plus de ressources et au bout d'un moment, ils ont été obligés de tous partir. Leur père est mort et ça a été très dur pour Malia de faire en sorte qu'il ne revienne pas. La famille, ça a toujours été sacré pour elle, ça l'est toujours aujourd'hui. Elle a du mal parfois à faire confiance aux autres survivants, si bien qu'entre elle et Adam, ça n'a pas toujours été facile au début. Mais ça va mieux aujourd'hui. Elle ne sait pas quoi penser du camp de Lafayette, pour l'heure, ils sont en sécurité là où ils  sont, alors elle ne voit pas l’intérêt de bouger.

Hector lui fait penser à une sorte de papa, une figure paternelle qui lui rappelle son propre père à qui elle a été obligée d'enfoncer un couteau dans le crâne. Le lien qui les unit est tendre et elle apprécie le fait qu'Hector suive le chemin qu'elle trace ; lorsqu'elle se sent d'humeur bavarde, elle peut toujours aller frapper à sa porte, elle sait qu'elle sera toujours bien reçue en sa compagnie. Et lorsqu'elle n'a pas envie de parler, il ne la force pas. Hector, c'est un peu l'image du parent à laquelle elle se raccroche désespérément, marquée à vie par les événements qui ont arraché la vie à son père et par ce qu'elle a dû faire pour qu'il ne revienne pas.

Absalon et Malia, ils se ressemblent beaucoup, ils se comprennent aussi. Il ne sait pas pourquoi, ni comment, mais avec le temps passé avec elle, il a fini par voir en elle la sœur qu’il a perdue – ou au moins laissé derrière lui. Malia, elle n’a pas besoin qu’on la protège, qu’on s’occupe d’elle, mais Absalon il ne peut pas s’en empêcher et peut-être que dans le fond, Malia, elle apprécie ça, alors que depuis le début de l’apocalypse, elle a l’impression d’être l’aînée de sa famille, celle qui doit tout gérer encore et toujours ; la présence d’Absalon au moins, elle lui permet de souffler un bon coup.


joana Danvers • 30 ans • rock in the road.
emilia clarke, jenna coleman, sarah gadon.
Joana, c'est une fille calme, posée, appliquée, réfléchie et douce. Quand elle était petite, on la disait même timide et réservée, alors qu'aller vers les autres, c'était pas son fort. C'était le genre de fille qui n'avaient pas beaucoup d'amis, mais que des très bons amis. Influençable par contre, arrivée à l'université, elle s'est souvent faite trimbalée, ici et là, à des soirées diverses et variées et elle a appris à s'ouvrir, à aller un peu plus vers les autres. Fidèle en amour elle et sn petit ami de lycée son resté des années ensemble, ils ont eu un bébé très tôt, une petite fille, Polly. Ils filaient le grand amour, jusqu'au jour où, il y a environ cinq ans, son conjoint s'est barré avec une autre fille, la laissant seule avec Polly. Ce n'était pas grave, les liens avec sa fille se sont renforcés. Elle adorait les enfants, elle était d'ailleurs institutrice avant tout ça. Maintenant, elle compte beaucoup sur sa sœur, alors  qu'elle se sent plus faible qu'elle, moins habile avec les armes. Elle sait que son père est mort pour sauver sa fille et elle s'en veut, elle se dit que si elle avait gardé les yeux sur Polly, tout ça ne serait jamais arrivé. C'est elle qui a proposé à Adam de les accompagner, alors qu'il était tout seul et qu'elle est persuadée que survivre seul là-dedans, c'est un cauchemar. Il l'a protégée, quand ils étaient captifs chez les Horsemen, elle sait qu'elle peut avoir confiance en lui, qu'il ne la laissera jamais tomber. Elle sait ça aussi pour sa sœur et sans doute pour ceux qui sont là pour elle, encore et encore ; des fois, elle se sent comme un poids morts pour eux, mais plus le temps passe plus elle est déterminée à changer.

Sa détermination à changer l'a poussée à demander récemment l'aide d'Hector : elle voudrait savoir se battre, elle voudrait apprendre à tirer avec un revolver et à manier le couteau, mais sans sentir le regard de sa fille posé sur elle. Alors, tous les deux se retrouvent parfois en secret presque et Hector lui apprend ce qu'il sait, et il lui a dit pourtant qu'il ne savait pas faire énormément mais elle a pourtant insisté ; tout ce qu'il savait, elle en ferait bon usage. C'était l'essentiel.

Joana c’est une fille gentille attentionnée, probablement qu’elle fait partie de ces personnes trop bonnes pour le monde actuelle, quelque chose qu’Absalon peut comprendre, alors qu’il a eu lui-même su mal à s’y faire à ce monde. Joana, c’est une personne attentive, à qui il n’a pas trop de mal à se confier, alors même qu’il ne parle plus beaucoup à son oncle, qu’il semble lui reprocher tout et n’importe quoi. Joana elle, elle écoute, elle conseille et ça aide mine de rien, de pouvoir parler à quelqu’un sans craindre son jugement. Joana, elle a l’impression d’être utile comme ça, ce n’est pas grand-chose – d’après elle – mais c’est déjà ça.


Adam Wilson • 33 ans • rock in the road.
chris pratt, chris evans, michael fassbender.
Adam, c'était le type qui avait tout pour lui, il avait sa famille à bâton rouge, une femme aimante, deux enfants extraordinaire,  il était avocat, gagnait bien sa vie et était parfaitement  heureux comme ça. Mais l'apocalypse, ça a tout changé pour lui. Avec sa femme et ses enfants ils ont essayé de fuir, ils ont essayé de survivre. Mais leur aîné est mort bien vite, attrapé par un rôdeur, trop vite, beaucoup trop vite. Il a fait ce qu'il pouvait pour maintenir en vie le reste de leur famille, mais l'hiver est arrivé eu c'est son deuxième enfant, qui n'a pas survécu, il était là évidemment, pour lui enfoncer une lame dans le crâne, s'assurant ainsi qu'il ne se réveillerait pas sous les traits d'un monstre. Il a continué avec sa femme quelques temps. Mais, il s'était endurci lui, protégé d'une carapace qui lui permettait de résister à tout ça, parce qu'il le fallait bien, il devait être fort pour les autres. Ça lui donnait des airs insensibles, trop durs, alors que ça femme elle, elle était de plus en plus faible et ils ne parlaient plus, ils étaient juste là, l'un à côté de l'autre, détruit par tout ça. Il est arrivé trop tard pour elle aussi. Il avait à peine franchi la porte de leur abris pour aller chasser, qu'il a entendu un coup de feu, elle s'était suicidée. Il a continué à errer après, sans but, à peine motivé à survivre. Il a fini par tomber sur les Danvers, il leur a filé un coup de main et il pensait juste repartir dans son coin. Mais Joana, elle a insisté pour qu'il vienne, elle ne voulait pas le laisser derrière. Malia elle, elle avait du mal à lui faire confiance. Il lui a prouvé qu'elle pouvait avoir confiance. Il n'a pas pu protéger sa famille, mais il s'est juré de protéger les Danvers, ça donne un sens à sa vie, un but là où il avait tout perdu. Il serait mort aux mains des Horsemen, s'il avait fallu, pour protéger Joana, il crèverait pour la protéger elle, Malia ou Polly.

Entre Adam et Hector, la compréhension passe en un clin d'oeil. Avant, ils riaient bien l'un et l'autre face aux individus qui se comprenaient en échangeant un seul regard ; ils ont appris que c'était possible. Souvent, il leur suffit d'un regard, d'un mouvement de cils ou de prunelles, pour se comprendre et suivre le même chemin. Adam et Hector, ce sont des survivants et aiment à en perdre haleine, et qui ne reculent devant rien pour protéger ceux qu'ils adorent. Ils se rejoignent sur ce point-là et peut-être est-ce pour cela qu'ils se sentent sur la même longueur d'onde.

Adam et Absalon, ils s’entendent pas trop mal. Adam il a un peu l’air de ce grand frère qu’il n’a jamais eu Absalon, alors que dans sa famille, même si y avait pas d’aîné ni de cadet, il a quand même eu l’impression d’avoir été celui qui devait gérer sa sœur, encore et encore et des fois, il aurait bien voulu avoir un frère aîné, quelqu’un sur qui compter pour se sentir épauler, alors c’est un peu à ça qu’ils ressemblent tous les deux, deux frères au milieu de l’apocalypse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(libres 02/03), the world was ending.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario World.
» World Eaters
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» SMALL WORLD
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things-
Sauter vers: