AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▴ le ctrl+v.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 11:07

[
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 17:04

Citation :
326502
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 17:13

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Chris Wood.
▴ inscrit le : 27/02/2017
▴ messages : 257
▴ multi-comptes : fiona.
▴ points : 1051
▴ sac : tu possèdes deux armes et quelques munitions, une boîte de médicaments pour t'aider à ne pas céder ou le contraire, tu as tes lunettes que tu ne mets plus, une bouteille d'eau et un peu de rations pour ton grignotage.
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 17:21

Citation :
69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 19:01

Citation :
37205
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 20:51

Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Chris Wood.
▴ inscrit le : 27/02/2017
▴ messages : 257
▴ multi-comptes : fiona.
▴ points : 1051
▴ sac : tu possèdes deux armes et quelques munitions, une boîte de médicaments pour t'aider à ne pas céder ou le contraire, tu as tes lunettes que tu ne mets plus, une bouteille d'eau et un peu de rations pour ton grignotage.
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 22:50

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 23:24

Citation :
326657
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Ven 31 Mar - 23:27

Suppression de la mention "Dernière édition"
Auteur
SweetGumiho
Plateforme
Forumactif
Version
Toutes
Difficulté
1/5
Aperçu
La mention à supprimer

• Explications

Cette mention de dernière édition fait référence à cette phrase que l'on trouve en bas d'un message, lorsque l'on édite celui-ci et après qu'un autre membre y ait répondu : "Dernière édition par... le..., édité X fois". Si pour certains cette information peut sembler utile, beaucoup de forums de jeu de rôle la jugent aujourd'hui inutile et inesthétique. Voici donc la marche à suivre pour la supprimer.

• Éléments requis

Un compte fondateur, pour avoir accès aux templates.

• Marche à suivre

1. Suivre ce chemin :
Panneau d'administration Affichage Templates Général viewtopic_body

2. Cliquer sur Modifier

3. Trouver cet extrait et le supprimer :
Code:
<span class="gensmall">{postrow.displayed.EDITED_MESSAGE}</span>

4. Vérifier en cliquant sur En attente

5. Et si satisfait du résultat, publier

RAPPELS
► Le chemin est : Panneau d'administration Affichage Templates Général viewtopic_body
► Penser à publier le template en cliquant sur !

Si vous avez des questions, je suis à votre disposition !  :3:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER ▴ EVERYTHING DIES.
▴ avatar : Chris Wood.
▴ inscrit le : 27/02/2017
▴ messages : 257
▴ multi-comptes : fiona.
▴ points : 1051
▴ sac : tu possèdes deux armes et quelques munitions, une boîte de médicaments pour t'aider à ne pas céder ou le contraire, tu as tes lunettes que tu ne mets plus, une bouteille d'eau et un peu de rations pour ton grignotage.
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Sam 1 Avr - 17:50

Citation :
576
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Dim 2 Avr - 4:46

Citation :
327079
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 03/02/2017
▴ messages : 2560
▴ points : 4391
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Dim 2 Avr - 12:31

Citation :
327157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Dim 2 Avr - 22:57

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Lun 3 Avr - 4:32

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Lun 3 Avr - 12:22

Citation :
37539
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ avatar : Luke Evans
▴ inscrit le : 20/03/2017
▴ messages : 649
▴ multi-comptes : Samuel & Luke
▴ points : 2114
▴ sac : ton arc toujours à l'épaule - un poignard - une gourde d'eau - la gourmette de Demetrius au poignet - Tu as jeté la photo de ta fille pour que les Horsemen ne connaisse pas son existence
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Lun 3 Avr - 13:43

Citation :
"Papa vienS avec moi!" Tu poses ton index sur tes lèvres pour dire à ta fille de se taire. Ils ne doivent pas l'entendre. "Monte sur les toits, t'es excellente en escalade. Ils en viendront pas, ils ne savent même pas que tu es là" Elle refuse, hoche négativement la tête."Non papa! Ils sont trop, vient avec moi!" Elle s'accroche à toi, ça te déchire le cœur de la repousser "Je te retrouverais. Va à Lafayette. LAFAYETTE." Tu ouvres la fenêtre et l'oblige à grimper. Tu lui lances un rapide sourire et lui répétés que tu l'aimes avant de refermer la vitre. T'as pas le temps de la suivre, les pas se font entendre dans le couloir. Si vous sortez tout les deux, ils pourraient vous voir, et ça l'a mettrait en danger.

_________________
This could be the end of everything.So why don't we go,somewhere only we know?
   
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Lun 3 Avr - 15:20

Citation :
327850
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mar 4 Avr - 14:15

Citation :
37849
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 03/02/2017
▴ messages : 2560
▴ points : 4391
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mar 4 Avr - 17:34

Citation :
the world was ending.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mar 4 Avr - 19:49

Citation :
1981
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mer 5 Avr - 10:45

Citation :
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mer 5 Avr - 12:25

Citation :
Isolde, elle n’avait jamais cru qu’un jour, l’amour viendrait prendre une place si importante dans sa vie, que ce serait ce truc si important à son existence qu’elle deviendrait certaine de plus pouvoir vivre sans ça. Elle ne pouvait plus imaginer sa vie sans Cesare à présent. C’était lui son amour, lui qui avait cette place si importante dans sa vie et lui, sans qui vivre n’aurait pu aucun intérêt. C’était probablement pour ça que malgré tout ce qu’elle avait pu penser du mariage, pendant des années et des années, ça n’avait plus d’importance aujourd’hui. Maintenant, ça lui semblait même être une évidence qu’elle voulait épouser Cesare. Ça l’était à quelques mois du mariage comme ça l’avait été le jour où il lui avait demandé de l’épouser, là, au beau milieu de la cuisine, pendant qu’ils prenaient leur petit-déjeuner, le jour de son anniversaire. Elle avait envie de l’épouser, de passer le restant de ses jours avec lui. Elle l’aimait et il l’aimait en retour. Elle était certaine alors, qu’ils n’avaient pas particulièrement besoin d’un jour comme la saint-valentin pour se le prouver. Elle n’avait pas non plus besoin qu’il la couvre de bouquets de fleurs et d’autres cadeaux pour bien marquer le coup. Ça faisait toujours plaisir, mais elle n’allait pas prétendre qu’elle préférait ce genre de geste aux petites déclarations aussi simple que des je t’aime et aux baisers qui pouvaient aller avec. Elle s’en fichait dans le fond de la saint-valentin Isolde, cette année comme les années précédentes et probablement que ça n’aurait pas plus d’importance que ça dans le futur, simplement parce qu’il n’y avait aucun jour particulier au cours duquel elle avait plus envie de faire comprendre à Cesare qu’elle l’aimait et qu’y avait pas un jour sur le calendrier où elle aimait plus Cesare que les autres. Mais au moins, la saint-valentin, c’était une bonne excuse pour tout lâcher et se retrouver ensemble.

Elle aimait Cesare avec la même force que d’habitude aujourd’hui, Isolde. Elle l’aimait plus que n’importe quoi, n’importe qui – excepté Clara, mais ils étaient à égalité dans son cœur. Elle l’aimait plus qu’elle ne se serait jamais cru capable d’aimer quelqu’un. Alors, la saint-valentin, c’était juste un détail dans leur vie et jamais il pouvait l’oublier aujourd’hui comme toutes les années à venir, elle ne serait certainement pas du genre à lui en vouloir pour ça. Elle ne serait sans doute même pas du genre à lui reprocher d’oublier leur anniversaire de mariage, quand bien même c’était forcément plus important que la saint valentin et que la date était déjà tellement ancrée dans sa mémoire qu’elle se demandait pourquoi on disait que les hommes avaient tendance à oublier cette date. D’autant plus que Cesare, il avait une bonne mémoire. Enfin, si ça devait être un truc typiquement masculin, elle saurait lui pardonner, quand bien même elle restait sûre que pour ça aussi, il pouvait effacer tous les clichés masculins ; même si pour le coup, celui-là il serait plutôt de ceux qu’Isolde n’avait jamais eu, c’était quand même bidon de prétendre que les hommes pouvaient oublier la date de leur propre mariage, juste sous prétexte que c’était des hommes. Il n’aurait de toute façon, en tout cas aucun cas besoin de la couvrir de cadeaux, à cette date-là ou à n’importe quelle autre, parce qu’elle n’avait vraiment pas besoin de ça. Elle se disait de toute façon, que ce qu’ils avaient là, maintenant, c’était mieux que n’importe quel cadeaux du monde. Sans leurs vêtements, avec les caresses, les baisers, la chaleur grandissante, naissait en en elle un plaisir à nulle pareille. « T’es plutôt bien parti pour y arriver. » Il avait même déjà réussi à la détendre assez pour qu’elle oublie n’importe quelle petite pointe de stress qu’elle avait eu en entrant dans cette maison un peu plus tôt. Et plus ses baisers descendait, plus c’était vrai. Maintenant qu’il avait trouvé son chemin jusqu’entre ses cuisses, elle ne pouvait définitivement plus être stressée, puisque de toute façon, elle ne savait même plus de quoi sa journée avait pu se faire. Tout ce à quoi elle pensait à présent, c’était aux frissons qui venaient parcourir sa peau, faisant naitre en elle une multitude de sensations toutes plus agréables les unes que les autres. Elle n’avait vraiment rien de mieux à demander pour la saint-valentin que le plaisir qui gonflait déjà dans ses veines en lui arrachant des gémissements, y avait définitivement rien au monde qui puisse la satisfaire plus que les attentions que Cesare avait pour elle, là, en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mer 5 Avr - 15:37

Citation :
Bruce Ashford
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mer 5 Avr - 16:11

Citation :
329168
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ▴ le ctrl+v.   Mer 5 Avr - 16:15

Citation :
Ne rien faire. Peut-être que l'idée était plus intéressante, peut-être que finalement c'était ce qu'elles devaient faire. Ne rien faire, ne pas être impliqué plus que de raison dans une affaire qui ne les concernait guère. Car, sous leurs yeux, se déroulait une scène contre laquelle elles ne pouvaient pas lutter. Peut-être que ces échanges physiques ne les dépassaient pas, mais le conflit qui opposait le Conseil contre le monde entier, spécialement depuis l'exécution de M. Pratt, rendait le quotidien plus compliqué à gérer. Tout l'monde était à cran. Les survivants n'avaient pas seulement les rôdeurs à craindre. Emma n'était rien d'autre qu'une gosse qui, comme tous les gosses, avait les yeux partout. Elle voyait, elle pensait savoir – et elle s'en foutait. Elle s'en foutait car, finalement, ce qui était ici... c'était mieux que dehors. Elle avait l'corps dévoré par la peur et les tremblements ; mais ce n'était pas pire qu'ailleurs, ça n'pouvait vraiment pas l'être. Et maintenant que le poing du pseudo-révolutionnaire avait heurté sa mâchoire, la douleur la forçait à regarder la réalité dans les yeux : c'était ce qui les attendait tous. La douleur, la mort. La fatalité, en un sens comme dans l'autre. Jessie et Emma étaient malgré elles avachies sur le sol, alors qu'elles avaient voulu aider de prime abord. Dans quel monde vivaient-elles dorénavant ?

Les mots de Jessie traversèrent les airs, tandis qu'elle essayait visiblement de détendre l'atmosphère avec des phrases qui se voulaient rassurantes. La jeune femme se rapprocha alors à quatre pattes du corps, le mit sur le dos, prit son pouls et lui assura qu'il était encore en vie. Emma se cacha le visage derrière ses mains, avant de frotter vigoureusement ses joues devenues livides. Concernant leur sûreté, elle n'était plus sûre de rien : ils avaient bien exécuté un pauvre type parce qu'il était soupçonné de trahison. Lorsque Jessie lui intima fermement de se rapprocher, Emma se força à réagir – à quatre pattes, elle se traîna jusqu'au mec à terre et attendit que la foudre lui tombe sur le coin de la tête. Elle partageait habituellement la manière de penser de sa cousine mais cette fois-ci, il n'était plus question que de paranoïa et d'intérêts personnels. « Jessie... » gémit Emma. Trois miliciens entrèrent alors dans son champ de vision et, dès qu'elle les vit, elle sut qu'elles étaient cuites. Ils arboraient des moues qui ne laissaient rien présager de bon. « Jessie.. » recommença Emma en tira sur la manche de sa comparse, lui intimant son envie pressante de fuir. « Salopes ! » fut le premier mot qui passa les lippes d'un des miliciens, avant qu'ils ne se mettent tous les trois à courir. Et puisque Jessie était devant elle, ce serait elle qui dégusterait en premier. Et elle n'pouvait pas supporter cette idée, la gosse, elle ne pouvait pas permettre à un autre membre de sa famille d'agoniser par sa faute. Emma tira violemment Jessie vers elle, lui emprisonnant le poignet entre ses doigts, la forçant à se lever à sa suite et à courir à son tour. « Faut qu'on se casse ! » s'égosilla-t-elle en tentant de semer les miliciens qui ne les lâchaient pas d'une semelle. Après quelques minutes de course, les deux jeunes femmes s'arrêtèrent enfin dans une petite ruelle. « On a pas beaucoup de temps » souffla Emma en posant ses mains sur ses cuisses, courbée en deux, tâchant de reprendre un semblant de respiration. « Ils vont finir par nous attraper. Si c'est pas maintenant, ce sera demain ou après-demain... tout le monde connaît tout le monde ici. » Triste réalité de leur communauté où rien ne tournait vraiment plus rond.
Revenir en haut Aller en bas
 

▴ le ctrl+v.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Enlever l'action de la touche CTRL
» Aero Chord - Ctrl Alt Destruction
» Ctrl+V
» Ctrl+V
» Ctrl+V
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: vieux flood-
Sauter vers: