AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  ▴ les familles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 14/02/2017
▴ messages : 160
▴ points : 902
MessageSujet: ▴ les familles.   Mer 15 Fév - 22:39

les familles du forum
we are family.
Afin de faciliter votre intégration au sein du forum, nous vous proposons des familles prédéfinies avec certains passifs, certaines histoires. Il s'agit là de deux familles bien distinctes, avec des individus qu'il vous faudra faire évoluer et partir dans le sens que vous souhaitez, en justifiant tout de même vos décisions par rapport aux origines de la famille. Gardez à l'esprit qu'il n'y a pas de mauvaise décision lorsque tout est expliqué : de fait, un redneck pourra devenir par la force des choses plus tolérant, alors qu'un gars tout ce qu'il y a de plus banal pourra vouloir se redresser contre le Conseil de Lafayette. Nous vous proposons pour le moment deux familles et si le système fonctionne bien, et si vous l'appréciez, nous vous en proposerons plus. A noter que si les avatars, et les prénoms des différents personnages, sont libres, il vous faudra respecter certains aspects physiques (ex : blonds / châtains aux yeux clairs) afin de noter une certaine similarité entre les membres d'une même famille.

famille millers libre 5/5
La famille Millers, dont l'installation en Louisiane remonte au début du XXième siècle, est une famille comme on en trouve tant d'autres aux USA : en douce on les appelle les rednecks, ceux qui affectionnent leur pays au détriment des autres et dont un drapeau américain est fièrement planté devant la façade de leur maison. Dans un Etat où l'on chantait et fêtait les différentes cultures, les Millers étaient gentiment racistes et xénophobes, vivant dans une situation financière parfois précaire allant au gré des boulots obtenus par les parents, les Millers n'ont pas eu la vie facile et il leur fallait quelqu'un à blâmer : et toute cette haine, toute cette incompréhension relative à leur pauvreté qui ne s'en allait jamais malgré tous leurs efforts, ils l'ont rejetée sur les étrangers, ceux qui n'avaient pas la peau blanche, ceux qui n'avaient pas non plus la même religion et qui ne partageaient pas les mêmes opinions. Pour eux, l'étranger signifiait danger. Ce qu'il y a eu de « bien » à leurs yeux, avec l'arrivée des rôdeurs, ce fut qu'ils n'étaient pas mal lotis eux les rednecks que l'on pointait du doigt, eux qui passaient la plupart de leurs weekends à la pêche ou à la chasse. Eux, qui étaient en réalité des survivants au milieu d'un troupeau de bêtes égarées et effrayées.
A présent sous le joug des militaires, la plupart des Millers appartiennent à la milice et se doivent se faire respecter la loi imposée par le Conseil. Pourtant – malgré tout, malgré tout ce qu'ils font vivre aux survivants qui ne respectent pas ce que les militaires essaient d'imposer, certains d'entre eux commencent à se rendre compte qu'ils ne sont peut-être pas si différents de leurs voisins ; ils sont tous égaux face à la mort qui les attend au-delà des fortifications.

signes physiques particuliers : cheveux châtains ou bruns, teint pâle.

xxx millers, père (49 ans), libre.
xxx millers, mère (48 ans), libre.

xxx millers, enfant 1 (29 ans), libre.
xxx millers, enfant 2 (26 ans), libre.
max millers, enfant 3, (19 ans), pris.

famille Benoist libre 7/7
La branche 1 de la famille Benoist a rejoint Lafayette en 1987, voyageant pour la première fois depuis Paris, à l'origine un couple jeune et amoureux désireux de découvrir le rêve américain. Tous les enfants de cette branche familiale sont nés sur le sol américain et ne sont jamais allés en France, dont ils parlent pourtant la langue et avec laquelle ils communiquent tous entre eux. A Lafayette, les Benoist étaient appréciés de leurs pairs et savaient amuser la galerie : ils avaient un naturel de bon vivant, ne connaissaient certainement pas la définition du mot restriction et leur charme parvenait à leur apporter bon nombre de privilèges. En un mot, les Benoist faisaient partie d'un cortège de privilégiés, leur fortune ayant été bâtie sur la chaîne de restaurants Little Paris fameuse à travers tous les Etats-Unis. La seconde branche familiale, arrivée en Louisiane en 1995, composée d'un père veuf désireux de reprendre sa vie à zéro après la mort brutale de sa femme et de son enfant, était certainement moins tape à l'oeil, plus solitaire et dont les finances menaçaient de se fracasser à tout moment :  peu avant le début de l'épidémie, les deux énergumènes furent obligés de demander à loger chez le frère du père de famille, soulignant leur incapacité à payer leurs factures, d'où leur présence au sein du quartier ouest de la ville de Lafayette lorsque celui-ci fut bouclé par les militaires.
Dans le camp de Lafayette, les Benoist ont déjà été menacés par les militaires. Comme beaucoup de survivants qui les côtoient le savent, cette famille emploie le français pour échanger et ce, même sous le nez du Conseil qui, au bout d'un moment, a décidé qu'il n'en était plus question (car, qui leur disait qu'il n'était pas question de rébellion en devenir ?). Les Benoist n'ont plus l'autorisation de parler français en public depuis mai 2016 et, à partir de ce moment-là, quelques uns d'entre eux ont commencé à pencher pour ce désir de renverser le règne injuste du Conseil. Ce n'est peut-être qu'une lubie, un éclair de conscience incertain, mais une chose est sûre : ils y pensent, malgré leurs différences et tout ce qu'ils ont pu endurer.

signes physiques particuliers : bruns, yeux sombres.

branche 1
xxx benoist, père (52 ans), libre.
xxx benoist, mère (49 ans), libre.

xxx benoist, enfant 1 (30 ans), libre.
xxx benoist, enfant 2 (28 ans), libre.
xxx benoist, enfant 3 (27 ans), libre.

branche 2
xxx benoist, père (43 ans), libre.
leo benoist, enfant 1 (22 ans), pris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

▴ les familles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les Grandes Familles du Lyonnais-Dauphiné
» VOTE du Jeu des 7 Familles jusqu'au 8 novembre!
» Top familles 2011
» [Jeu] Les 7 familles WoW d'Ildra
» l'Anniv. et les 7 Familles (Comment participer...)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: Save the last one. :: better angels-
Sauter vers: