AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 after all this time ? always. (ace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: after all this time ? always. (ace)   Jeu 23 Fév - 22:13

ace marshall
“ WE’RE ALL STORIES, IN THE END. JUST MAKE IT A GOOD ONE. ”
The Day Will Come When You Won't Be
nom :  marshall, un nom inventé de toute pièce, les restes de sa dernière identité.  prénom : ace. un pseudonyme "froid" qu'on lui avait attribué dans le passé, ce n'est pas vraiment un prénom, mais il tient à ce que tout le monde l'appelle ainsi. il l'entend constamment raisonner dans sa tête. tel un fantôme, telle une âme vagabonde.  âge : trente années consumées par le temps, éparpillées parmi les étoiles. date et lieu de naissance : un vingt-deux décembre, à new-york (états-unis). nationalité : américaine. origines : américaines. situation civile : faussement marié, il croit que sa femme alice marshall ère quelque part dans la nature. orientation sexuelle : hétérosexuelle. ancien métier :  agent de la cia. quand tout a basculé, il enquêtait sur une industrie pharmaceutique et a fini en prison à los angeles. actuellement, il pense avoir été un ingénieur pharmaceutique et parfois tout se mélange dans sa tête. ancien lieu d'habitation : los angeles, californie. camp actuel : lafayette depuis quelques jours. groupe : bury me here. crédits : noona (avatar), tumblr (gifs).    

just survive somehow.

(001), Ace, c'est la confusion, le vide, le tourment. Il a ces  objets dans son sac qui ne riment à rien, ces souvenirs coincés dans sa tête, qui vont et qui viennent, tels des vagues incessantes. Amnésique, il se raccroche aux morceaux de puzzle qui ont du mal à s'assembler dans sa tête. Il est né dans ce nouveau monde, il n'y a que le présent qui est réellement clair dans son esprit. Le reste, le passé, tout est flou, brouillé. Comme s'il n'avait jamais existé. Un fantôme. Une âme vagabonde. Un bandit dissimulé sous ses airs de prince de charmant.
avant. (002), Ace était un agent qui travaillait pour la CIA, il était très doué et on lui confiait des missions de grande importance. La dernière couverture qu'il a joué est celle d'Arthur Marshall, un ingénieur pharmaceutique qui a accepté un poste dans une grande industrie à Los Angeles. Rapidement, il se met en couple avec Alice une de ses collègues pour qui il a un réel coup de foudre. Rapidement, ils officialisent leur relation et se marient.  Ace pense qu'il s'agit de sa vrai identité, mais plusieurs souvenirs se croisent et s'entrecroisent où Alice apparaît à chaque fois d'une façon différente à ses côtés, ce qui le trouble. Ensemble, ils comptaient s'échapper de tout ça, enfin c'est ce qu'il croyait. Le problème est que Ace était trop investi dans sa mission. Il a fait des découvertes en lien avec l'attaque qui a eu lieu en Alabama, des expériences illégales faites sur des humains cautionnées par l'état. Pour Ace, cette mission est devenue une obsession, au point qu'il est devenu gênant. Au final, il s'est retrouvé piégé. Elle s'est senti en danger Alice, il compromettait leur couverture, leur plan, alors elle a pris les choses en main. (003), Coupable. Une alliance s'est organisée contre lui. La CIA l'a évincé de la mission et il a été jugé pour complot contre le gouvernement. Fugitif. Entre temps, il a réussi à s'enfuir. Ayant aidé quelques semaines auparavant son meilleur ami Kayes Jefferson (qui lui-même travaillait à la CIA à l'époque) à s'enfuir, ce dernier, comme toujours a réussi à le sortir d'affaire. Ils se sont retrouvés une dernière fois à Bâton Rouge en Louisiane, Kayes lui a fourni des papiers, de quoi se faire de nouvelles identités et pouvoir devenir un invisible pendant un petit laps de temps. Ce dernier a essayé de le retenir, mais Ace ne voulait pas le mêler à toute cette histoire complètement dingue. Pendant quelques temps, il est devenu un fugitif étant recherché par toutes les polices. Quelques jours après son évasion, il fût retrouvé (grâce à Alice, qui l'a vendu). Torturé. Seulement quelques jours avant que le gouvernement ne tombe, Ace fût torturé et conditionné pour qu'il devienne une machine, qu'il oublie son "humanité". Ace est quelqu'un de fort que ce soit aussi bien physiquement et mentalement. Il leur a donné du fil à retordre et ils n'ont pas pu aller jusqu'au bout. Ace en savait trop, c'est pourquoi ils ont décidé en quelque sorte d'effacer ses souvenirs. Ils l'ont brisé. (004), Perdu. Oublié les nombreuses familles dans lesquelles il a été trimbalé, sa première rencontre à l'orphelinat avec Alice, oublié les deux frères aînés adoptifs et agaçants qu'il a dû apprivoiser, son coup de coeur pour Max sa voisine, les études prestigieuses qu'il a abandonné pour aller dans sa super école pour devenir un agent du FBI, les conflits avec son père sur son avenir, l'amour que lui portait sa mère, sa rencontre avec son meilleur ami, son adolescence rebelle, son penchant pour les brunes, pour les yeux verts, son faible pour le chocolat et les fruits rouges, son dégoût pour les épinards, son addiction aux sports extrêmes, sa soif d’adrénaline, son besoin constant de vouloir voyager, de revendiquer sa liberté, sa passion pour les étoiles, par l'infinité de l'univers, son aisance à magner les mots pour séduire ses pairs, son humour à deux balles, sa rivalité avec Alice et la haine qu'elle avait contre lui, sa peur de l'engagement, sa capacité de tout foutre en l'air,  sa fierté, son sourire constant, sa positivité, sa vie trépidante... Oublié. Ace s'est réveillé dans l'infirmerie de la prison de Los Angeles, quelques jours après l'abandon de la Maison Blanche. Branché à des appareils qui ne fonctionnement plus, l'esprit vide, le cerveau qui lui fait ressentir ses connexions électriques qui s'animent. C'est le désordre. Ace est seul lorsqu'il prend sa première bouffée d'air frais dans le nouveau monde. Il s'accroche aux papiers qu'il a trouvé dans sa poche, à une identité qu'il pense être la sienne, aux fragments qu'il pense être ses vrais souvenirs et à des rencontres qui lui ont sauvé la vie.
maintenant. (005), C'est un sportif. Ace fait preuve d'agilité, d'aisance dans ses mouvements lorsqu'il doit combattre un rôdeur (ou un humain) et d'une certaine facilité à se servir d'armes à feu. Il ne sait pas pourquoi il est aussi doué pour se défendre, pour survivre facilement en milieu hostile, il ne sait pas pourquoi il sait faire toutes ces choses instinctivement. En fait, il s'en contrefiche de savoir. Il a essayé de comprendre, en vain et puis à force, d'essayer, il s'est épuisé. Ace utilise essentiellement une arbalète qu'il a trouvé dans une maison abandonnée. C'est une arme qu'il affectionne tout particulièrement.  (006), Abîmé. Ace a de nombreuses cicatrices sur le corps. Certaines datent de sa première vie et beaucoup d'entre elles datent de celle qu'il est en train de vivre. Il a notamment une longue cicatrice sur le torse qui date d'une de ses missions, une petite sur le visage du côté de la joue droite et quelques unes dans le dos. (007), Ace a un talent certain pour le mensonge, pour se sortir des situations les plus compliquées. Il trouve toujours une solution et jour après jour, il développe de bonnes aptitudes à la survie. (008), Mystérieux, méfiant, observateur, Ace n'accorde pas facilement sa confiance. Il a croisé du monde sur son chemin, il a parcouru de nombreux kilomètres jusqu'à ce que sa route croise celle d'un groupe de personnes qui a su s'occuper de lui et à qui il doit la vie. Sans eux, il n'aurait jamais survécu. Sans Sam, il ne serait pas ce qu'il est devenu aujourd'hui. Malheureusement, ils sont tombés sur une horde de rodeurs et il a été le seul survivant. Enfin c'est ce qu'il croit. C'est ainsi qu'il est resté quelques temps dans un camp de sales types, il ne se souvient plus de comment ça a commencé entre eux, pourquoi il s'est retrouvé pris au piège et pourquoi il a décidé de rester. Certainement parce que leur chef l'avait à la bonne, qu'il s'agissait d'une mauvaise période où il n'arrivait plus à dissocier ce qui est réel de ce qui l'est pas, ne l'est plus. L'humanité de Ace en a pris un coup. (009), Comme dans sa vie précédente, il a du mal à rester en place, à se lier correctement à des personnes sans tout mettre sans dessus dessous. Ace s'est échappé, un matin il a pris ses affaires et il s'est envolé. Il est malin, Ace a utilisé des somnifères qu'il a mis dans leur nourriture, afin d'avoir assez de temps pour aller loin de ce camp, loin de ces personnes malsaines. Avec eux, il a appris à tuer, de nouveau, il a ôté la vie à un humain et dans ce nouveau monde, il est inconcevable pour lui de faire de telles choses. Tuer un autre humain, ça le tourmente, l'obsède et c'est tout un tas d'image qui lui reviennent en pleine figure. (010), Ace il a l'impression d'avoir vécu plusieurs vies. Ses souvenirs se croisent, se bousculent, se mélangent. Il pense voir été artiste, militaire, ingénieur, écrivain.. Ce qui naturellement le perturbe. Si on le regarde d'un peu plus près, on peut observer plusieurs réactions contradictoires dans son comportement. Comme s'il développait une certaine schizophrénie. Lors de son réveil à l'infirmerie, il y a environ un an, Ace était incapable de se souvenir de quoi que ce soit et de qui ce soit. Maintenant, on peut dire que c'est en quelque sorte différent. On peut dire qu'il se souvient de certaines choses, il se souvient surtout des grands rôles qu'il a tenu à la CIA, tout en pensant qu'il s'agit de ses vrais vies. En ayant complètement oublié le "vrai " Ace. (011), Important.Comme Arthur Marshall, Ace sait "créer" des médicaments, il peut soigner avec des plantes, des produits naturels  et subtiliser certains composants chimiques. Les médicaments qu'il créait ne sont pas aussi forts que ceux que l'on pouvait retrouver dans le commerce auparavant, mais ils soignent. Il a été tellement coincé dans son rôle d'ingénieur pharmaceutique qu'il est complètement imprégné du personnage. (012), Ace possédait une arbalète, mais on le lui a vulgairement "échangé" avec une lance. En pensant, qu'il n'arriverait pas à s'en servir correctement. Il veut retrouver coûte que coûte la personne qui le lui a pris sous la contrainte. Dans son sac, on retrouve son porte-feuille avec sa fausse identité, divers médicaments (qu'il a pris à l'infirmerie de la prison), un livre "peter pan" (la fin est malheureusement arrachée), une lampe torche, des morceaux de tissus appartenant aux victimes qu'il a soit tué ou connues et un poignard (sa toute première arme). Un bracelet qui appartenait à Sam, il n'y a pas de mot à mettre sur leur relation, mais c'est certainement l'objet le plus précieux qu'il possède, c'est le seul objet capable de le ramener réellement à lui. Il porte son alliance à son annulaire gauche et espère un jour retrouver "Alice".  
we are the walking dead.
lafayette, louisiane, qu'en pense votre personnage ?

Ace est arrivé à Lafayette, il y a seulement quelques jours. Vu l'état psychologique et physique de Ace, on n'aurait jamais parié sur son entrée dans ce camp. Pourtant, dès le départ il a fait ses preuves. Il a sauvé la vie d'un des membres du camp, ce dernier l'a ramené en prenant le risque de mettre en danger la vie des autres habitants, en prenant le risque de se faire virer par les membres du conseil. Ace a dû se défendre, bien plus que les autres pour prouver qu'il avait sa place parmi eux. Il leur a démontré qu'il pouvait protéger le camp, aider à soigner certaines blessures en utilisant des plantes naturelles et qu'il pouvait être utile, voire même à l'avenir, il espère devenir indispensable. Cela n'a pas été simple, la décision n'a pas été facile, mais ils ont finalement accepté, en expliquant qu'il était dans une sorte de période probatoire et qu'il n'aurait le droit à aucune erreur


MARISSA. Estelle
ft. Sam Claflin personnage inventé

âge : vingt-trois ans. fuseau horaire : france.fréquence de connexion : quatre sur sept. où avez vous connu le forum : bazzart. avis & suggestions : j'aurais des requêtes de smileys, ils semblent ussless, mais je les utilise beaucoup.  :tongue: sinon, cette nouvelle version est juste dingue.  :hearteyes:  :hearteyes: votre mot de la fin : bazzingaaaa.


Dernière édition par Ace Marshall le Sam 25 Fév - 12:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Jeu 23 Fév - 22:13

dead man walking.
I’M A MESS RIGHT NOW, INSIDE OUT
SEARCHING FOR A SWEET SURRENDER, BUT THIS IS NOT THE END


les différentes vies de Ace Marshall.

Il s'agit de sa dernière mission de Ace. La plus longue. Celle qui lui a pris une partir de sa vie, celle où il a dû le plus s'investir. Elle a durée plusieurs années, au point qu'il arrivait à créer ses propres médicaments, qu'il était totalement crédible et qu'il montait des échelons au sein de la société. Avec sa partenaire, ils étaient censés faire tomber l'industrie pharmaceutique. Censés.

Arthur Marshall. Un ingénieur pharmaceutique, né à Chicago dans l'Illinois. Il décide d'intégrer une grande industrie pharmaceutique à Los Angeles, ce qui marque un tournant dans sa carrière. Passionné de football à ses heures perdues, il supporte les Bears de Chicago. Lors d'une rencontre contre les Cobras de Los Angeles, il heurte une de ses collègues. Un coca renversé, quelques rires et voilà, comment Alice et Arthur officialise leur premier rendez-vous. Ils filent le parfait amour et après quelques mois de passion, Arthur décide d'officialiser leur relation : une demande en mariage sur un écran géant. On ne les soupçonne de rien. Ils se marient et mettent leur plan à exécution.

Il s'agit de la mission qui lui a coûté le plus. Ace a vu des choses effroyables, il a dû exécuter des personnes, vendre son âme au diable pour aller jusqu'au bout. Il a bien failli mourir plus d'une fois et surtout, il a vu ses amis mourir sous ses yeux.

Reed Grimes. Un militaire, né à New-York. Orphelin des attentats du onze septembre, il décide d'intégrer les forces américaines. Rapidement, il montre ses talents et devient sniper. En Afghanistan, il "rencontre" une reporter de guerre. Theodora. Ensemble, ils enquêtent, chacun à leur façon. Ils se protègent mutuellement. Il est présent sur le terrain dans le coeur de l'action, il lui transmet les informations et elle se contente de les immortaliser, de creuser en profondeur.

Il s'agit de sa première mission, celle qu'il a sans doute le plus apprécié.

Leonard Byers. Artiste, écrivain, né à San Francisco. Il rêve de décrocher le prix Pulitzer, suite à ses nombreux écrits, suite à ses multitudes de romances qui finissent mal. C'est un homme très doué pour magner les mots, il sait captiver l'attention d'un auditoire. Il peint aussi des tableaux, les vend, en achète. C'est un homme polyvalent dit-on. Il se met au coeur d'un trafique avec son bras droit, Zora Carmichael, ensemble ils tentent de faire tomber des hommes dangereux qui détiennent des Van Gogh, des Picasso...

• • •
il y a quatre semaines.
Ace. Ace Marshall.
Tu n'existes pas.
Tu n'es qu'une pure invention, le fruit de ton imagination. Une identité que ton cerveau a créé de toute pièce.
Le monde s'écroule autour de toi, c'est le chaos, le désordre.
La vie n'a plus sa place dans cette nouvelle ère, les enfers sont vides.
Les ténèbres, il n'y a que les ténèbres qui se dressent devant toi au levé du soleil.
Les vestiges d'un autre temps.
d'une autre époque.
Ne saute pas Ace. Ne saute pas.
Tu as tant d'histoires à raconter.

Cristallisé dans le temps. Le corps figé. Les pieds de cet homme autrefois majestueux, doté d'un charme sans pareille, d'un sourire irrésistible et d'une allure impeccable, devenu cet inconnu aux chaussures abîmées, à l'âme brisée, au regard tourmenté. Il se tient au dessus du vide, devant tous ces corps agités qui ne veulent qu'une chose. Ils veulent le tuer, le dévorer, sans réellement comprendre quoi que ce soit. Le regard vide, les pupilles dilatées, les gestes incontrôlés, l'odeur nauséabonde, le visage abîmé, ils sont pour la plus part mutilés par les récents événements, par ce nouveau monde. Un pas, il suffit juste d'un pas pour dire stop, pour s'échapper définitivement de cette nouvelle vie. Cette vie qu'il ne veut pas vivre. Son coeur à Ace est tiraillé, son coeur il ne bat plus correctement, il ne sait plus ce que c'est de s'emballer. S'emballer pour une bonne nouvelle, pour un événement particulier ou encore une personne. Ressentir, juste ressentir quelque chose de positif, il en a besoin. Perdu dans les ténèbres, il a besoin de trouver la lumière. Ace lève un bras à droite, un bras à gauche, il sent le vent bercer son corps, il ferme les yeux un instant. Un instant pour essayer de ressentir quelque chose. Comme de l'amertume, du regret ou bien encore, de l'espoir.

- Je veux devenir un oiseau.
- Pourquoi ?
- Je voudrais avoir des ailes et pouvoir m'envoler, dans le ciel, à travers les nuages, toucher les étoiles. Ainsi, je pourrais m'échapper.
- Tu ne peux pas.
- Pourquoi ?
- Tu ne peux pas, parce qu'après je serais seule. Tu comprends ? Je serais seule avec tous ces gens. Reste. Reste avec moi. Je t'en supplie.

Ace il a constamment des séquences, des mots, des phrases, qui s'emparent de son esprit. Sans qu'il ne comprenne pourquoi, sans qu'on ne lui explique si ça fait partie de lui ou de son imagination. Quand il ferme les yeux, il a le visage de cette femme aux cheveux longs et blonds, ce visage aux traits parfaits, ces grands yeux bleus qui le capture dans un océan d’incompréhension. Quand il ferme les yeux, il voit leur mariage précipité, il aperçoit des moments partagés dans un désert, au milieu des balles qui retentissent de toutes parts, d'un tableau d'elle qu'il peint après une nuit qui les a consumé, des mots  à son égard qu'il écrit sur du papier. Le vagabond ressent une multitude de sentiments contradictoires. Souvent des sentiments amoureux et parfois une profonde colère qui le rend incontrôlable. Quand il ferme les yeux, Ace il parcourt le monde. Un instant il boit un café dans un bistrot près de la Tour Eiffel, il marche sur les ruines du Colisée, il est assis sur le sable observant les vagues de l'Océan Indien ou encore, il se lève et crie de joie parce que son équipe favorite de football a gagné.

- Tu es belle, tu le sais ça ? Tu es d'une beauté effroyable.
- Effroyable ?
- Ta beauté pétrifie, elle glace tes pairs, tu ne le vois pas ? Tu ne comprends pas ? Tu es tellement belle qu'il est difficile de croire que tu es réelle.
- C'est pour ça que tu as fait un tableau de moi ? Pour te persuader que je suis bien là, que notre nuit, que ce "nous" était réel ?
- Sans doute.
- Tu es fou.
- Complètement fou.


Bras tendus, parallèles au sol, Ace déploie ses ailes. L'adrénaline parcours ses veines et c'est son corps tout entier qui se trouble à cette sensation de liberté. Le vent balaye ses cheveux blonds et décoiffés, ses cheveux constamment en bataille, ses cheveux dont il ne prend plus le soin de leur donner une forme particulière. Tous ces gestes futiles ont été mis aux oubliettes. Le vagabond profite de ces quelques instant où il ne fait plus qu'un avec le bleu du ciel. Ce ciel immense, sans limite, sans frontière, ce ciel dans lequel il se perd à travers le blanc des nuages qui l'absorbent. Ace se sent prêt à mettre un terme à tout ça, il se sent prêt à éteindre toutes ces connexions électriques qui réveillent chaque parcelle de son cerveau, il se sent prêt à mettre un terme à ces fragments de souvenirs qui l'obsèdent, il se sent prêt à éteindre la lumière et se perdre à tout jamais dans ses étoiles.

- Ne saute pas Ace ! Ne saute pas.

Une voix étrangement familière l'interpelle, le pétrifie. Une voix masculine, une voix qui semble le connaître. Le coeur de Ace loupe un battement, plusieurs et c'est un coeur bancal qui se met à battre dans sa poitrine.

- Qui es-tu ?

Ace ne se retourne pas.

- Peu importe qui je suis. Ne saute pas, c'est tout. Je dirais même plus, c'est un ordre !
- Pourquoi je t'écouterais ?
- Parce que c'est ce que tu as toujours fait. Alors ne saute pas, pas maintenant.

Un long moment d'hésitation s'ensuit. Il compte chaque seconde, écoute chaque battement rapide. Les secondes deviennent des minutes, les battements s'épuisent et deviennent plus lents. Ace se retourne et fait face au fantôme de son meilleur ami. Kayes

- Pas maintenant, tu m'entends ? Pas maintenant, pas maintenant, pas maintenant...

Il ne sait pas qu'il s'agit de lui. Physiquement, il n'est pas là. Pourtant à travers ses yeux, c'est bel et bien sa silhouette qu'il observe.

- La feeeerme, taie-toi, je t'en supplie, taie-toi !

La voix de Ace résonne comme un écho dans le silence. C'est ainsi que le vent balaye ce qu'il reste de Kayes, il balaye le souvenir qu'il a de lui. Dans ce nouveau monde, c'est devenu comme une habitude, tout s'efface, tout s'envole, d'un simple claquement de doigt. Ace il a l'impression d'être fou, d'être cinglé, il se sent terriblement seul. Pourtant, à cet instant présent, il y a quelqu'un qui est dressé sous ses yeux ou plutôt quelque chose. Le regard vide. Les pupilles dilatées. Les gestes incontrôlés. L'odeur nauséabonde. Le sang encore frais, ce sang qui coule de sa bouche et qui vient se heurter contre le sol. Il avance lentement, il avance comme si rien ne pouvait l'arrêter. Pas même les corps qui jonchent le béton souillé, pas même les débris éparpillés. Manger, manger, manger. Tuer. Aucune âme ne possède cette chose qui tente de l'atteindre. La colère s'empare de lui, comme elle le fait à chaque fois, elle prend possession de son corps. Ace l'observe encore quelques secondes, lui aussi il est vide, lui aussi il est mort. Soudain, il descend du rebord sur lequel il était perché. Il attrape la lance qu'il avait vulgairement lâché et s'avance avec désinvolture jusqu'au rodeur. Dans un premier temps, il le fait tomber, le transperce dans le ventre puis retire rapidement son arme pour la planter dans sa tête et s'ensuit un carnage. Il transperce chaque parcelle de ce qu'il reste de ce mort vivant qui avait brisé le silence, éclaté sa bulle, qui l'avait fait redescendre sur Terre. Ace s'acharne contre lui avec une telle violence, qu'il était devenu méconnaissable en seulement quelques secondes. Il est recouvert de pourriture, de sang et il s'arrête. Ace tait sa colère, pose sa lance et s'effondre à ses côtés. Le bleu du ciel l'emporte, les nuages l'absorbent et il ne bouge plus.

• • •
il y a quelques jours.

L'inconnu attrape le col de sa chemise, pointe son arme contre sa tempe et plante ses yeux sombres droit dans les émeraudes de Ace.

- Qui es-tu ?

Cette question le tue, cette question le consume à petit feu. Cette question le tourmente. Cette question le ronge. Pourquoi a t-on besoin de connaître cette réponse ? Pourquoi faut-il toujours se justifier ? Plus rien n'est pas pareil, plus rien ne sera jamais comme avant. Alors à quoi bon savoir qui il est vraiment avant même d'apprendre à le connaître réellement ? Ace n'est qu'un fantôme, un vagabond, qui ère, de ville en ville, se transforme au fur et à mesure des rencontres qu'il fait.

- Qui es-tu ?

L'inconnu se répète. Ace vient de lui sauver la vie, il est actuellement faible et blessé. Il essaie de reprendre ses esprits, cette question semble importante et décisive. Il ne peut plus continuer ainsi. Il ne peut plus avancer seul, il n'a plus la force de se battre. Ace avait pour objectif de rejoindre le camp de Lafayette avant de tomber dans un guet-apens. Résultat, il a sa jambe en vrac et l'inconnu pense certainement qu'il s'est fait mordre, qu'il va crever devant lui et revivre de plus belle. Certainement que ce serait mieux, surement que ça répondrait parfaitement à ses interrogations. Seulement, il a ces images coincées dans sa tête, cette envie de vivre qui sommeille en lui et qui le pousse à aller plus loin, toujours loin, malgré ses nombreuses tentatives. Malgré tout.

- Ace. Je m'appelle Ace Marshall. dit-il faiblement.
- C'est quoi cette blessure ? C'est un rodeur qui t'a griffé ? T'es foutu ?
- Non, ça c'est juste une longue histoire. une histoire aussi longue que ceux de la fille qui lui a infligé ça.
Je, je fabrique des médicaments, je sais me battre, c'est tout, c'est tout ce à quoi je suis bon.
- Tu fabriques de médicaments ?
- Je, j'étais ingénieur phar-pharmace...

Ace s'évanouie devant l'inconnu intrigué. Devant l'inconnu intéressé. Si ce que dit Ace est vrai, alors il a besoin de lui. Ils ont tous besoin de ses services. Il faudrait être fou pour le croire. Il faudrait être fou pour prendre le risque de les mettre tous en danger. Alors sans doute que Ace était tombé sur la bonne personne, qu'il avait eu cette chance finalement, qu'il avait trouvé la lumière au milieu des ténèbres.



Dernière édition par Ace Marshall le Sam 25 Fév - 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Jeu 23 Fév - 22:17

mi amor :huhu:
t'es sexy.
je t'aime.
bref c'était trop long d'attendre ta fiche :lit:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Jeu 23 Fév - 22:32

jtm. :brille:

BIENVENUE A LA MAISON :bed:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Jeu 23 Fév - 23:11

oh là là, ce personnage de ouf. :(oo): :gaa: :bave: l'idée de l'amnésie est excellente. I love you I love you
BIENVENUE PARMI NOUS :lilheart: :fire:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Jeu 23 Fév - 23:14

rebienvenuuuuuuuuuue :flirt: :héé: :héé:
:creep: DMC is back, mais en mieux :ananas:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Ven 24 Fév - 7:23

Olala je suis fan de l'idée des faux souvenirs :red: Il est bien intéressant ce Ace :héé:
En plus Sam est juste parfait :bave: bienvenue parmi nous :luv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Ven 24 Fév - 10:53

Ce titre :héhé: Je te mpotte prochainement :héé:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 03/02/2017
▴ messages : 2744
▴ points : 4577
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Ven 24 Fév - 11:05

REBIENVENUUUUUUUUE :keur: :keur: :keur: :brille: :brille: :brille: :brille: Contente de te revoir ici :haa: :haa: :haa: :heartie: :heartie: :heartie: :cute: :cute: :cute: :lilheart: :lilheart: :lilheart: :hii: :hii: :hii: :hii: :hii: :hii: :hii:
Bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, tu connais déjà la maison :smile: :smile: :kiss: :kiss: :kiss: :lèche: :cloud: :cloud:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Ven 24 Fév - 15:38

*fais pipi partout sur cette fiche*
MINE :vladimir:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Ven 24 Fév - 15:41

Dahlia Marshall a écrit:
*fais pipi partout sur cette fiche*
MINE :vladimir:
*envoie un bulldozer dans sa direction*
I DON'T THINK SO :colère:
déjà d'où t'as cru t'avais mérité de poster ici :boude: :boude:
la guillotine pour tes crimes c'est tout ce que tu mérites morue :fuck:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Sam 25 Fév - 11:50

mon étoile,
Citation :
il a parcouru de nombreux kilomètres jusqu'à ce que sa route croise celle d'un groupe de personnes qui a su s'occuper de lui et à qui il doit la vie. Sans eux, il n'aurait jamais survécu. Sans Sam, il ne serait pas ce qu'il est devenu aujourd'hui.

Citation :
Un bracelet qui appartenait à Sam, il n'y a pas de mot à mettre sur leur relation, mais c'est certainement l'objet le plus précieux qu'il possède, c'est le seul objet capable de le ramener réellement à lui.

petits clins d'oeil dans ma fiche pour toi. :brille: et quand je relis ces mots, je me dis, maaaais j'ai hâte qu'on joue notre lien, ainsi que tout ce qu'on avait prévu. :keur:

je t'aime aussi & on va briller trembler ensemble . :heartie:

liam, nous deux il faut absolument qu'on se trouve un lien, je vais d'ailleurs te mp, parce que là c'est obligé il faut qu'on ait un truc de bien. :heartie: jtm aussi, ton avatar est :foulove: :foulove: :foulove: et je me languuuuuie déjà de vous lire à nouveau avec sam. :brille: merci pour l'accueil. :héé:

ps: je constate l'effort pour les fiches de présentation, merci de nous avoir écoutées. :titcoeur:

patty
, :bave: :bave: :bave: la watson sur ton avatar me tue okey. :dead:
contente que mes idées te plaisent, ton personnage m'a l'air bien intéressant aussi, merci pour cet accueil. :haha: :lilheart:

kara
, la seconde version est une tuerie, je ne suis que d'amooouurrr. :brille: merci pour l'accueil jolie kara. :titcoeur:

asher, mattheeeeewww. :dead: ton personnage m'intrigue, je me suis promis de lire ta fiche, parce que je l'ai survolée et j'ai aussi un peu checker le scénar' avec le frère, mon dieu que j'aaaaime. :heartie: :heartie: contente que l'idée te plaise aussi, je viendrais squatter ta fiche de lien. :hola: merci pour l'accueil. :heartie:

kayes
, aaaayééé on a notre lien 1.1, je vais aller lire ta fiche pour voir ce qu'est devenu notre bébé cole. :brille:

absalon, bb moooorley. :keur: :keur: :keur: meeerci pour cet accueil, je me sens de nouveau à la maison et ça fait du bien. :heartie: :heartie:


dahlia
, :foulove: :foulove: :foulove: :foulove:
YOURS.
. And if we die, we die. But first we'll live

okeyyy j'aime trop gooot. Arrow Arrow

reeee étoile, j'aime ta arrrgne. :gaa: :gaa:

ace marshall knooooow nothing. :vladimir: :vladimir: :vladimir:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité
MessageSujet: Re: after all this time ? always. (ace)   Sam 25 Fév - 13:47



validation, validation
t'es beau, t'es charmant, tu m'as l'air sincère
Hohoho, tu viens d'être validé(e) jeune sauterelle des îles, mais avant de passer aux hostilités, laisse-moi te dire une chose ou deux : Ace est toujours aussi parfait, je l'aime toujours autant, j'espère que tu le feras briller de mille feux ici aussi I love you trop hâte de te lire avec Dahlia, et aussi avec Sam (c'est pas bien, je devrais être à fond Liam / Sam mais tbh, je vous shippe un peu:vladimir: j'avoue c'est trop mystérieux, trop bien foutu, incompréhensible limite mais tellement kiffant, je prends mon pied) :bed: j'te valide, t'es trop bon. :fire: :titcoeur:

Maintenant, laisse-nous t'abreuver avec ce tumblr de folie où tu retrouveras des gifs très très drôles (attention aux spoilers). Si ce n'est pas déjà fait, va jeter un coup d'oeil dans le bottin des avatars afin de vérifier si on ne t'a pas oublié au passage, puis tu pourras aller recenser ton rôle et ton habitation si ton personnage vit à Lafayette. Et pour que ton intégration se passe bien, va te créer une fiche de liens et, si l'envie t'en prend, une chronologie. Tu vas pouvoir également te renseigner sur la gestion de tes points et participer à un rp mission. Si tu veux, tu peux aussi aller créer un scénario ou des pré-liens afin d'aider de futurs intéressés dans la construction de leur personnage. Mais puisqu'un forum est là aussi pour te distraire un max, viens nous rejoindre dans le merveilleux flood et supporte-nous dans la promotion du forum (on te le rendra bien, avec un max de bisous et de love).

voilà, maintenant que tu es validé(e), tu peux venir faire la fête avec nous et n'oublie pas que les admins sont à ta disposition 24h/24 (et même 38h/24 si des offrandes sont faites). amuse-toi bien parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
 

after all this time ? always. (ace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: What happened and what's going on. :: dead things :: vieilles fiches-
Sauter vers: