AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 intrigue 3, Nowhere left to run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN ▴ KEYS TO THE KINGDOM.
▴ inscrit le : 14/02/2017
▴ messages : 178
▴ points : 948
MessageSujet: intrigue 3, Nowhere left to run   Dim 15 Oct - 19:23



intrigue no. 3
Nowhere left to run.

lafayette, camp fortifié


“PARTEZ ! Ils sont partout, il faut…” Déserter le camp. Voilà ce que l’homme aurait voulu dire si les mâchoires du macchabée ne s’étaient pas planté dans la chair de son cou. La vie quitte doucement son regard alors que l’envoyé d’outre-tombe se délecte de sa chair. Ils ne restent que les plus vulnérables, ceux qui étaient toujours entre les murs de Lafayette, et pourtant il faut partir. Il est temps de quitter la sécurité de cette ville, celle qui les a protégée durant de longs mois. Un grand brun qui n'était encore jamais sortis de l'ombre a pris les choses en charge, tentant de calmer la panique grandissante en cette soirée maudite. “Ne prenez que le stricte minimum ! Sauvez vos vies !” Dans le chaos, on entend à peine sa voix. Et alors qu’il passe son bras autour des hanches d’une femme enceinte ne pouvant pas courir : son cri résonne dans l’air glacé d’Octobre. Lui aussi est tombé, comme la plupart des têtes fortes de Lafayette. Maintenant vous êtes seuls. Seuls contre le monde, seuls contre la mort elle-même


C'est officiel, Lafayette est tombée. La brèche n'ayant pas été rebouchées correctement, les rôdeurs se sont infiltrés et rapidement la situation est devenue impossible à gérer. Il ne faut plus compter sur la sécurité des lieux, et pour ceux qui n'ont jamais survécu à l'extérieur, il va falloir faire doublement attention : il n'est jamais garanti de voir un autre lendemain.

à l'extérieur
 

Alors que la nuit noire a enveloppé la Louisianne de son manteau de velours, un cri perce le ciel et ses environs. "Enlève-moi ça putain !" Le pauvre homme d'une quarantaine d'années tente désespérément de retirer sa jambe d'un piège de chasse, mais celle-ci est décidément bloquée. Le sang coule en abondance sur le sol boueux alors que le malheureux tente de contenir la douleur. À l'aide de son couteau de chasse, Ronnie tente de dégager le membre avant que les rôdeurs arrivent. Mais il est trop tard, les grognements distinctifs se font entendre entre couper du craquement des feuilles mortes. "Alfred... On va devoir couper". Une affirmation si le grand blond veut garder la vie sauve. Mais malgré les efforts de son compagnon, les rôdeurs arrivent trop rapidement. Ronnie réussit de justesse à leur échapper : laissant derrière son ami. De retour dans leur cachette, il trouve avec stupéfaction un mot au sol : humain: 0 - death : 1. Qui ? Où ? Comment ? Il n'y a aucun indice sur l'identité de la personne qui a laissé ce mot.

Du jour au lendemain, les survivants ont réaliser que rien n'est plus totalement acquis. Des pièges divers ont été posés un peu partout dans la région, défiant la vigilance des plus expérimentés. Il y aurait-il un autre groupe que les Horsemen qui se joue de la mort ? La chute de Lafayette est-elle réellement une coïncidence ?

les Horsemen
 

"Il y a un traître parmi nous" La phrase résonne dans le camp comme une menace. "Le feu ne s'est pas déclenché seul. Et j'espère que le pyromane a brûlé dans les flammes... Car nous lui réservons un sort bien plus terrible.". Le silence s'installe alors que chaque Horsemen regarde son voisin avec suspicion. Il y a -t-il vraiment une personne jouant double jeu ? "Nous allons fouiller et nous allons trouver." Les maisons ont déjà été retournées sans préavis, les tiroirs vidés et certains membres du clan questionnés. "Amenez la vermine.". Un couple de larbin récemment ramassé près du camp est traîné de force. Plus d'arène ne veut pas dire plus de démonstration publique. A genoux, suppliant pour leur vie, leurs pieds sont attachés et ils sont hissés aux vieux réverbères de la rue.
D'un coup sec, leurs gorges sont tranchées et ils se vident de leur sang comme des porcs. "Au cas où l'épisode de l'arène donnerait des idées à l'un d'entre vous"

Il est difficile de faire confiance à celui ce trouvant en face de vous quand chaques paroles peuvent être mal interprétées. Les tortures sont monnaie courante et le tout est fait au milieu de Ruston pour intimider les plus téméraires. Personne n'est autorisé à sortir du camp sans autorisation, la suspicion rend les plus forts fous. Certains sont prêt à dénoncer leurs voisins pour qu'on les laisse tranquille. La paranoïa s'installe chez les Horsemen qui ont réparé correctement les fortifications : les améliorant par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

intrigue 3, Nowhere left to run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tueur + résolution d'un défis d'intrigue
» Brainless le full intrigue ? Peut etre pas...
» deck " catelyn anti intrigue
» INTRIGUE N°2 ▬ Let's build there future with some perpend of there lives.
» résolution d'un défi intrigue
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
hearts still beating :: Arrow on the Doorpost. :: beside the dying fire :: i know what you did last summer-
Sauter vers: